La recette des Golden Knights : des défenseurs mobiles et imposants.

0

Les défenseurs des Golden Knights de Vegas : une stature imposante pour contrer les difficultés des séries éliminatoires

Les Golden Knights de Vegas ont réussi à se hisser à une seule victoire de la conquête de la coupe Stanley grâce à leur brigade défensive imposante. Les joueurs mesurant entre six pieds un pouce et six pieds six pouces ont su contrer la tendance des défenseurs plus petits en ayant des joueurs plus grands à cette position, capables de patiner rapidement et de faire circuler la rondelle efficacement, en accord avec le hockey moderne.

Les joueurs sont capables d’encaisser les coups et de résister à un jeu un peu plus physique, a déclaré Pietrangelo. En tant que groupe, ils sont capables de gérer cela, mais ils patinent suffisamment bien pour s’en sortir. Les défenseurs des Golden Knights ont un bon équilibre entre la taille et la vitesse, ce qui leur permet de gagner des batailles pour la rondelle et de faire circuler le disque rapidement en transition.

La robustesse des Golden Knights : un ingrédient important pour gagner

Les Golden Knights ne se sont pas contentés d’épuiser leurs adversaires. Ils ont également été en mesure d’absorber les conséquences qui viennent avec un long parcours en séries éliminatoires, un ingrédient important pour gagner. Tout au long des séries éliminatoires, les joueurs vont arriver sur la patinoire et compléter leurs mises en échec. C’est un sport assez robuste, et les Golden Knights ne seront jamais mis à l’écart, ce qui ne les empêchera pas d’essayer de faire ce qu’ils ont à faire, parce qu’ils peuvent le supporter.

Avec une série de 3-1 face aux Panthers de la Floride, les Golden Knights sont à une seule victoire de la coupe Stanley. Le prochain match entre les deux équipes se déroulera mardi, 20 h, à Las Vegas.

Les mots clés les plus recherchés pour ce sujet sont : Golden Knights de Vegas, coupe Stanley, séries éliminatoires, défenseurs, stature imposante, hockey moderne, robustesse.

Vidéo du jour: