Des masques gratuits pour les collégiens du Val-d’Oise

    0
    10

    Crise sanitaire oblige, c’est le sujet de cette rentrée. Le département du Val-d’Oise a annoncé à son tour ce jeudi qu’il distribuerait gratuitement des masques à tous les collégiens du département dont la collectivité à la charge. « Deux masques en tissu lavables et réutilisables par collégien dès la rentrée scolaire, précise la présidente (LR) du département du Val-d’Oise, Marie-Christine Cavecchi, soit pour chacun de l’effectif total de 63 000. Un nombre une nouvelle fois en hausse cette année avec plus 1 600 adolescents supplémentaires dans les collèges du 95 par rapport à l’an dernier.

    « Les établissements seront également dotés de masques chirurgicaux pour le personnel départemental, de surblouses et de thermomètres, ajoute la présidente du département.

    Ces derniers jours, des annonces similaires ont déjà été faites par les départements du Val-de-Marne, de Seine-Saint-Denis ou encore de l’Essonne. Mardi, la présidente de la région Ile-de-France (Libres!), Valérie Pécresse, faisait, elle aussi, savoir que chaque lycéen serait doté de deux masques en tissus.

    Toutes ces décisions des collectivités interviennent après les déclarations du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, affirmant que le port du masque sera bien obligatoire pour tous les élèves du second degré, y compris pendant les récréations, a-t-il précisé ce jeudi. D’autant qu’Emmanuel Macron et le Premier ministre Jean Castex ont décidé en début de semaine que ce n’est pas l’Education nationale qui fournirait les masques en question.

    « Ce n’est pas à l’Etat de prendre en charge cette dépense, d’autant plus que la situation est amenée à durer, affirmait un membre du gouvernement ce mardi après le conseil de défense sanitaire. La pandémie concerne tout le monde, il faut responsabiliser les Français. Aucun pays au monde n’assure la gratuité des masques. »

    Seules les personnes dont la santé est fragile (diabétiques par exemple) continueront de recevoir des masques gratuitement en pharmacie, sur prescription médicale.

    Des déclarations qui vont à l’encontre des demandes de nombreux responsables politiques de tous bords. « Le département est fortement engagé pour accompagner et soutenir les familles depuis le début de la crise (continuité pédagogique, prêt de tablettes, coaching scolaire à distance, Summer camp…), souligne Marie-Christine Cavecchi. Plus de 10 millions d’euros ont déjà été dépensés par le département pour faire face à la crise sanitaire Covid-19. »



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here