Des scientifiques découvrent 16 nouvelles espèces étranges de guêpes parasitoïdes au Vietnam

0

Des scientifiques découvrent 16 nouvelles espèces de guêpes parasitoïdes

Des chercheurs de l’Université de Kyushu et du Musée national de la nature du Vietnam ont récemment identifié 16 nouvelles espèces de guêpes parasitoïdes appartenant au groupe des Loboscelidies. Ces guêpes, souvent minuscules, mesurent entre 2 et 5 mm de longueur et jouent un rôle crucial dans la régulation de l’écosystème. Les scientifiques ont également observé pour la première fois le comportement parasitaire unique d’une femelle captive d’une espèce, Loboscelidia squamosa, qui a été observée en train de creuser un trou dans le sol pour cacher son œuf.

Un comportement parasitaire complexe

Les guêpes parasitoïdes agissent comme des parasites d’autres insectes en pondant leurs œufs dans ou sur le corps de leur hôte, finissant par les tuer. Les chercheurs ont pu observer ce comportement parasitaire chez une femelle de l’espèce Loboscelidia squamosa, qui a percé un œuf de phasme, a pondu son propre œuf à l’intérieur, puis a cherché un endroit où enterrer l’œuf parasité. Ce comportement, similaire à celui des guêpes solitaires, soulève des questions sur l’évolution de ces comportements chez d’autres guêpes.

Une découverte qui augmente le nombre d’espèces connues

Cette étude a permis d’identifier 16 nouvelles espèces de guêpes parasitoïdes, portant à 67 le nombre d’espèces connues dans le monde. Les scientifiques soulignent cependant que chaque espèce est généralement présente dans une zone très limitée, ce qui suggère que le groupe compte probablement beaucoup plus d’espèces qui pourraient encore être découvertes lors de futures enquêtes sur le terrain. Il est donc essentiel de préserver leur habitat pour éviter la perte définitive de ces espèces.

Mots clés : guêpes parasitoïdes, Loboscelidies, comportement parasitaire, nouvelles espèces, écologie, biodiversité, recherche scientifique, Université de Kyushu, Musée national de la nature du Vietnam, préservation de l’habitat.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: