Discours de Paul Biya: voici la réponse des Amba Boys

    0
    15

    Quelques heures après le discours à la nation de Paul Biya, les séparatistes ont fait parler d’eux. Selon des informations qui parviennent à la rédaction de Camerounweb, le bureau du sous-préfet de Muyuka a été incendié dans la nuit du 1er janvier 2020. Cet acte de vandalisme est la réponse des Amba Boys au discours va-t-en-guerre du président de la République.
    En effet, Paul Biya, dans son adresse à la nation a traité les séparatistes de criminels endoctrinés et leur a promis une repression militaire s’ils continuent par opérer dans le Nord-ouest et Sud-Ouest (Noso).

    Paul Biya invite l’armée en finir avec les sécessionnistes
    Le sang va encore couler dans les zones anglophones du Cameroun. Contrairement aux messages d’apaisement que prônent ses lieutenants, Paul Biya se positionne comme un véritable va-t-en-guerre. Le président de la République dans son message à la nation, menace publiquement ses compatriotes qu’il compte combattre fermement :

    « Pour ceux qui s’obstinent à demeurer dans la mauvaise voie et qui continuent à avoir recours à la violence, nous n’aurons pas d’autre choix que de les combattre pour protéger tous nos concitoyens. Nos forces de défense et de sécurité feront une fois de plus leur devoir avec mesure, mais sans faiblesse. Je veux ici les assurer de mon total soutien et de ma haute considération ».
    A aucun moment, Paul Biya n’a dénoncé les crimes commis par l’armée camerounaise dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun depuis trois années.

    Source: Camerounweb.com

    Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

    Vidéo du jour:

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here