Don du MRC à Monatelé: Célestin Bedzigui déjà attaqué pour avoir accepté le don de Kamto voici les détails

    0
    22

    Dans une lettre ouverte adressée à la deuxième personnalité de la Mairie, le président du Front des Démocrates Camerounais (FDC) déplore une violation des dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales Décentralisées.
    Le maire adjoint numéro 1 de la commune d’arrondissement de Monatélé, dans le département de la Lekié (Centre), Célestin Bedzigui, a sollicité du programme humanitaire Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), des kits sanitaires pour les populations de sa commune. Le président du Parti de l’Alliance Libérale (PAL) en a émis le besoin le 1er mai dernier, et a reçu le lendemain une réponse favorable du président du Comittee management du SCSI, Christian Penda Ekoka.

    Cette demande fait pourtant des gorges chaudes au sein du Conseil municipal de la commune. Le conseiller Denis Emilien Atangana, par ailleurs président du Front des Démocrates Camerounais (FDC), dans une lettre ouverte adressée ce dimanche 3 mai 2020 à Célestin Bedzigui, dénonce une violation de loi No 2019/024 du 24 décembre 2019, portant Code Général des Collectivités Territoriales Décentralisées. Ce texte dispose en effet, en son article 67, que l’acceptation ou le refus des dons, subventions et legs, relève des attributions du conseil et non d’un tiers.

    «Je vous conseille donc de garder votre mal en patience et de soumettre la question de la recevabilité de ce don au prochain conseil municipal qui se tiendra dans quelques jours pour appréciation et délibération par l’ensemble des collègues conseillers municipaux», écrit Denis Atangana. Le prochain conseil se tiendra peu avant le 15 mai 2020.

    Il faut préciser qu’en réponse à la requête de Célestin Bedzigui, le SCSI du MRC a doté la commune de Monatélé du matériel sanitaire composé de 1000 masques barrières, de 1050 masques chirurgicaux et de 100 tests de dépistage.

    Lettre ouverte à Monsieur Célestin Bedzigui, Premier adjoint au Maire de la Commune de Monatelé

    Objet : Votre demande illégale de recevoir de SCSI des dons destinés aux populations de la commune Monatelé

    Monsieur le Maire,

    J’ai appris par le canal des réseaux sociaux votre demande de recevoir des dons de l’association illégale SCSI conduite par M. Penda Ekoka au nom de la commune de Monatele dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

    Tout en reconnaissant et appréciant votre souci constant d’aider les populations de la commune Monatele, en ma qualité de conseiller Municipal de cette commune, le devoir républicain me recommande de vous signifier que votre action s’inscrit en violation total de la législation en la matière. En effet selon la loi No 2019/024 du 24 décembre 2019 portant code général des collectivités territoriales décentralisées, section 2, relative aux les attributions du conseil municipal dispose en son article 167 :

    (1) Le conseil municipal est l’organe délibérant de la commune

    (2) Il règle, par délibération, les affaires de la commune

    (11) l’acceptation et le refus des dons, subventions et legs.

    À la lumière de cette disposition pertinente de cette loi, vous vous rendez compte que le Maire et encore moins le premier adjoint au Maire que vous êtes ne saurait se substituer au conseil municipal pour accepter un don fut-il d’une association légale.

    Je vous conseille donc de garder votre mal en patience et de soumettre la question de la recevabilité de ce don au prochain conseil municipal qui se tiendra dans quelques jours pour appréciation et délibération par l’ensemble des collègues conseillers municipaux.

    Veillez agréer Monsieur le Maire l’expression de ma franche collaboration.

    Dénis Emilien Atangana

    Conseiller Municipal à la Commune de Monatelé


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here