Douala : un réseau de braqueurs démantelé voici les détails

    0
    18

    Postés au niveau des rails pour attendre les passants, ils ont été pris le 2 janvier par la police.

    Trois personnes qui opéraient à l’arme blanche sont actuellement dans les cellules du commissariat central n°1 de Douala. Elles ont été arrêtées le 2 janvier 2020 au petit matin, après une embuscade tendue par les éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) n°2.

    Tout part d’un coup de fil reçu par les policiers, faisant état d’un gang d’agresseurs qui sème la terreur au niveau des rails à Nkongmondo (arrondissement de Douala 1er) à des heures tardives. Les policiers décident alors de tendre leur nasse en se cachant non loin du théâtre des opérations.

    L’un des policiers, en civil, s’avance comme un passant qui rentre chez lui. Immédiatement, un malfrat, machette en main, jaillit de sa cachette pour le dépouiller. Malheureusement pour l’agresseur, le secteur est miné : une balle de défense non létale (en caoutchouc) lui est logée au niveau de la jambe. Le portail des camerounais de Belgique (@camer.be). Le malfrat neutralisé va dévoiler la cachette de ses complices qui seront également pris. Dans une cabane abandonnée non loin de là, la police récupère d’autres machettes et du cannabis. Le bandit touché à la jambe sera conduit à l’hôpital Laquintinie de Douala, pour des soins.

    Source: Camer.be

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here