Duel Momo-Ndoki: voici ce que Jean de Dieu Momo va dire ce soir

    0
    22

    L’ex opposant, Jean de Dieu Momo, devenu fervent supporter du chef de l’État, Paul Biya, est ce dimanche 14 juin 2020, l’invité de l’Arène, une émission dominicale Entretien/ Débat diffusée sur l’antenne de la chaîne de télévision Canal 2 International.

    Dans la fiche technique divulguée par la production de l’émission prévue de 20h25 à 22h30, il est indiqué que l’édition de ce 14 juin de « L’ARENE» aura comme invité, Me Jean de Dieu Momo Président du Paddec, parti politique de la majorité présidentielle.

    Le ministre délégué auprès du ministre de la justice, qui ne sera pas à sa première expérience, retourne sur une scène qu’il connaît bien. Mais, cette fois-ci, le producteur du programme fait savoir que le membre du gouvernement revient pour une discussion sur  » la succession à la tête du pays ; la question du gâteau national; les libertés publiques » entre autres.

    Durant la première partie de l’émission,
    les journalistes (Christophe Bobiokono du journal Kalara, Franck Fouté de Jeune Afrique et le présentateur Rodrigue Tongué), vont interviewer l’invité sur son souhait déclaré de voir s’éterniser au pouvoir,  » le « Renouveau » (désignation du régime de Paul Biya) ».

    La seconde partie de l’émission, sans doute la plus attendue, sera un duel entre le membre du gouvernement et Maitre Michel Ndoki, cadre du MRC, parti politique de Maurice Kamto, le principal opposant au régime de Yaoundé.

    Les deux personnalités se connaissent très bien. Jean de Dieu Momo et Michel Ndoki sont avocats au Barreau du Cameroun et activistes politiques. Leurs points de vue sur les grands sujets politiques ont régulièrement fait le buzz, surtout depuis la dernière élection présidentielle d’octobre 2018 qui s’est achevée par la réélection de Paul Biya, président de la République depuis 1982.

    « L’idée du débat, c’est que le contradicteur relève le niveau de l’échange par une opposition idéologique ou technique clairement affichée contrairement aux journalistes réputés neutres. Le ton du débat est vif mais courtois. Sans invectives qui seraient épinglées aussitôt » a averti la production de l’émission.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here