En direct. Coronavirus : 19 nouveaux départements en rouge dont le Rhône

    0
    28

    Jean Castex a annoncé qu’à Paris, « le préfet, après concertation avec la maire (Anne Hidalgo), va étendre le port du masque dans l’ensemble de la capitale », une obligation qui concernait jusque-là seulement quelques zones.

    « La question évidemment se pose pour la petite couronne, compte tenu des circulations entre ces territoires », a ajouté le Premier ministre.

    Chacun peut freiner le #COVID19. Se laver les mains, prendre ses distances, porter le masque sera notre quotidien pendant plusieurs mois. Il faut en faire une hygiène de vie, un automatisme. Je ne dis pas que c’est facile, je dis que nous n’avons pas le choix.

    Les nouveaux départements concernés sont : la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, les Hauts-de-Seine, la Seine-et-Marne, l’Essonne, le Val-d’Oise, les Yvelines, la Sarthe, le Rhône, le Vaucluse, la Gironde, la Haute-Garonne, l’Hérault, le Gard, le Var et les Alpes-Maritimes, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane.

    « Le jour où nous proposerons aux Français un vaccin, c’est qu’il sera à la fois efficace et sûr, qu’il aura rempli toutes les conditions. Nous avons passé des pré-commandes auprès des laboratoires les plus près du but. Certains nous disent qu’ils pourraient y arriver à la fin de l’automne, nous verrons », a expliqué le ministre de la Santé.

    « Concernant les traitements, nous en sommes toujours au stade de la recherche scientifique, il faut du temps pour développer un médicament fiable et sûr (…) Nos chercheurs travaillent d’arrache-pieds », a-t-il ajouté.

    « Les tests salivaires doivent être validés sur le plan scientifique, des essais sont en cours. Ce serait important, cela permettrait de développer encore notre dispositif », a indiqué Olivier Véran.

    Il est « urgent d’agir en matière du port du masque » à Paris, a déclaré le premier ministre Jean Castex au cours d’une conférence de presse.

    « J’ai demandé au préfet de police d’engager une concertation avec la maire de Paris et les élus de la petite couronne, où il me semble urgent d’agir en matière de port du masque. »

    Le nombre de verbalisations pour infraction aux règles du port du masque atteint « un flux de 700 par jour », a annoncé le Premier ministre.

    Dans les établissements recevant du public, les autorités ont procédé depuis le 17 août à 30 000 contrôles, qui ont donné lieu à 1 900 mesures de police et 53 fermetures, a ajouté le Premier ministre.

    « Nous avons déployé une capacité à tester parmi les meilleures du monde : 830 000 tests par semaine, avec la perspective du million en septembre. »

    « Grâce aux efforts de tous, nous avons réalisé 840 000 tests sur 7 jours. C’est un effort de dépistage sans précédent dans l’histoire des maladies infectieuses en France », précise Oliver Véran. « Cette capacité nous place dans le peloton de tête des pays, nous sommes dans le top 10, nous voulons aller au-delà. »

    « Dans l’enseignement supérieur, le masque sera obligatoire pour tout le monde », vient d’annoncer le Premier ministre, Jean Castex.

    « Puisque nous parlons de la rentrée scolaire, évitons que papy et mamie aillent chercher les enfants à l’école », a déclaré le Premier ministre.

    « Des plans de reconfinement territoriaux ou globaux sont prêts. Notre système hospitalier est près aussi à une éventuelle nouvelle vague de patients, en terme de lits, masques, médicaments, réanimateurs. Mais notre objectif est de tout faire pour éviter un reconfinement, surtout généralisé, et un afflux massif de patients, tel que nous l’avons connu », souligne le chef du gouvernement.

    Il indique en introduction qu’Olivier Véran, ministre de la Santé, tiendra un point presse hebdomadaire dès la semaine prochaine, pour faire état de la situation sanitaire en France.

    « Nous comptions moins de 1000 nouveaux cas par jour à la fin du confinement, nous sommes aujourd’hui à plus de 3 000. Bien sûr, il faut interpréter ces chiffres avec prudence, nous testons beaucoup plus de monde. »

    « Ce virus circule beaucoup chez les jeunes, en particulier pour la tranche 20-30 ans. Ils présentent des taux positifs proches de 6%, plus que la moyenne nationale. Les asymptomatiques sont en nombre élevés au sein de cette population. »

    « Le virus circule dans toutes les régions. Nous avons pris la décision d’inscrire 19 nouveaux départements en rouge, cela porte au total le nombre de départements concernés à 21 ».

    Le pays prolonge jusqu’à fin 2020 l’interdiction de public dans les stades. Des amendes accrues sont prévues en cas de non-port du masque. 

    Les autorités vont en outre renforcer leurs contrôles pour s’assurer que les périodes de quarantaine sont bien respectées et imposeront des amendes si ce n’est pas le cas. Et désormais le pays limite à 25 le nombre de participants à un rassemblement privé.

    La ministre déléguée à l’Industrie Agnès Pannier-Runacher a indiqué ce jeudi qu’elle s’était placée en quatorzaine après avoir côtoyé une personne positive au Covid-19, ce qui a fait d’elle un cas contact.

    « Lors d’un déplacement, j’ai eu un déjeuner à côté d’une personne (qui) a été testée positive quelques jours plus tard », a expliqué Agnès Pannier-Runacher, lors d’une interview sur RMC en visioconférence. « Donc je suis aujourd’hui, dans le cadre de la stratégie du gouvernement, testée, tracée, isolée », a-t-elle ajouté, en précisant qu’elle n’avait « pas de symptômes ».

    Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a précisé jeudi que le port du masque serait obligatoire à partir du collège y compris à la récréation pour cette rentrée scolaire.

    « C’est ce qu’on a fixé comme règle », a-t-il dit sur France inter. Un protocole sanitaire actualisé publié jeudi sur le site du ministère souligne que « pour les collégiens et les lycéens, le port du masque grand public est obligatoire dans les espaces clos ainsi que dans les espaces extérieurs ».

    [email protected] confirme que le masque sera obligatoire pour les élèves et les personnels pendant les récréations au collège et au lycée, seulement pour les personnels en primaire #le79inter pic.twitter.com/VvQhFZNMdz

    Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education national, a précisé sur France Inter ce jeudi matin que des fermetures d’établissements scolaires pourraient être décidées « de manières ciblée » en fonction de la situation sanitaire.

    À Marseille et Paris, des établissements scolaires pourraient être fermés « de manière ciblée » en fonction de la situation sanitaire : « Nous sommes en situation de réactivité totale », assure @JMBlanquer #le79inter pic.twitter.com/LRC0oSr11W

    L’Assemblée nationale sud-coréenne a été fermée jeudi et un groupe de députés placé en auto-quarantaine au moment où le pays fait état d’un nombre record de contaminations quotidiennes. La Corée du Sud était en février le deuxième pays le plus touché par l’épidémie, après la Chine où elle était apparue.

    La pandémie de Covid-19 et la fermeture des écoles se sont traduites par l’impossibilité pour au moins un tiers des élèves dans le monde, soit 463 millions d’enfants, de bénéficier d’un enseignement, faute de pouvoir le faire virtuellement, selon un rapport de l’Unicef publié mercredi.

    « Le grand nombre d’enfants dont l’éducation a été complètement interrompue pendant des mois est une urgence éducative mondiale », alerte dans un communiqué la directrice du Fonds de l’ONU pour l’enfance, Henrietta Fore. « Les répercussions pourraient se faire sentir dans les économies et les sociétés pour les décennies à venir », prévient-elle.

    Le leader européen du vêtement de protection, le groupe lyonnais Cepovett, a annoncé qu’il offrirait 100 000 masques en tissu lavables aux élèves de Lyon et de Villefranche-sur-Saône indique Le Progrès. « Il est de notre devoir de participer à l’effort national car la sécurité et la santé de chacun sont gravées dans notre ADN depuis 175 ans », expliquent les dirigeant du groupe, fondé en 1948 à Villefranche-sur-Saône et spécialisé dans le vêtement professionnel.

    Les autorités sanitaires américaines encourageaient les personnes ne présentant pas de symptômes du Covid-19 à se faire tester si elles avaient été en contact avec un malade. Ce n’est plus le cas et aucune vraie explication n’a été fournie à ce revirement. Ce changement dans les directives a été discrètement fait lundi sur le site des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), alors que des médias faisaient état d’une ingérence en ce sens de la Maison Blanche.

    – La pandémie a fait plus de 820 000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP ce mercredi à partir de sources officielles. Les États-Unis sont le pays le plus touché avec plus de 178 000 décès. Suivent le Brésil avec 116 580 morts, le Mexique (61 450), l’Inde (59 449) et le Royaume-Uni (41 449).

    – Plus de 5 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures (5 429 contre 3 304 mardi), selon les données fournies mercredi par Santé publique France. C’est le chiffre le plus élevé depuis que les tests se déroulent à grande échelle.

    – Le Premier ministre Jean Castex a appelé ce mercredi les Français « à l’esprit de responsabilité » face à la recrudescence de l’épidémie, tout en esquissant les contours du plan de relance économique qui sera présenté la semaine prochaine. Il a annoncé deux milliards d’euros d’aide à la culture, dont les représentants attendent toutefois de connaître les détails.

    – Tous les adultes devront porter un masque à l’école, y compris les enseignants de maternelle, a annoncé le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer.

    – La Belgique a ajouté Paris et d’autres départements français à sa liste des destinations européennes qui ne sont plus autorisées, à moins de se soumettre au retour à un dépistage du coronavirus et à une période d’isolement.

    6h15 : Suivez avec nous l’évolution de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]