Fin catastrophique du régime Biya : Brenda Biya balance tous les secrets d’Etoudi Voici les details en(vidéo)

    0
    46

    C’est l’information de la journée. L’unique fille du président de la République est séquestrée par sa propre garde rapprochée. Brenda Biya comme nous vous l’annoncions il y a quelques semaines est empêchée d’avoir accès aux soins médicaux dont elle a besoin. Selon des sources proches de la présidence elle n’aurait pas vu ses parents depuis deux mois maintenant. Dépassée, elle a fait une crise cassant tout dans sa résidence. La fille du président est bipolaire et souhaite avoir accès à un médecin en dehors du Cameroun, ce que lui refuse actuellement les barons de la présidence.

    Dans une nouvelle vidéo publiée par Brenda Biya, on la voit clairement désemparée. Elle a cassé tous les meubles de son appartement et jeté par la fenêtre plusieurs biens précieux. Les éléments de sa garde tentent vainement de la calmer Elle est dépassée par les évènements et demande à un militaire en civil de lui ôter la vie. « Tuez-moi », « tuez-moi », a réclamé la fille du président de la République.

    Avant cette sortie tapageuse, Brenda Biya avait annoncé dans une précédente vidéo être privée des traitements pour ses maux d’yeux.

    Paul Biya et Brenda Biya absents
    Des choses anormales se déroulent au Palais de l’Unité à Etoudi. Alors que plusieurs détracteurs du régime de Biya ont annoncé le décès du chef de l’Etat, la fille de ce dernier Brenda Biya vient de confirmer l’existence d’un pouvoir au-dessus de celui son père à Etoudi.

    Souffrant de la maladie de basedow qui affecte dangereusement ses yeux (ceux-ci ne cessent de grossir de manière anormale) , Brenda Biya a été empêchée de suivre son traitement.
    Dans un cri de détresse publié sur internet, la fille du président de la République demande de l’aide et implore ceux qui ont bloqué son dossier médical de le lui rendre.

    Les internautes partagés entre la compassion et la surprise se demande bien qui peut bloquer à Etoudi le dossier médical de la fille du président de la République. Cette situation confirme pour certains la séquestration de Paul Biya par un clan au palais de l’Unité.

    Paul Biya séquestré

    Le journaliste Auréole Tchoumi est également à la recherche de Paul Biya. Convaincu que le chef de l’Etat ne serait être en forme et refuser de s’adresser à son peuple malgré les multiples situations difficiles qu’il traverse, il préfère évoquer la piste d’une séquestration de Paul Biya par ses ministres à Etoudi.

    « Et si Paul Biya était victime de séquestration, comment le peuple le serait-il? Etoudi est resté pendant 38 ans, une forteresse impénétrable et si Paul Biya était en grave danger et que les pouvoiristes lui avait arracher le pouvoir et piloter le pilotaient les choses à leur convenance comment le saurions-nous ? » s’interroge le journaliste

    Pour s’en convaincre, Auréole Tchoumi rappelle le paradoxe criard entre l’annulation de la célébration de la fête d’unité nationale pour cause du Covid-19 et le déconfinement des populations avec la réouverture des bars en bonus.
    « Pensez-vous le président Paul Biya capable de déconfiner le pays tout entier et annuler le défilé militaire du 20 mai ? Pensez-vous réellement Paul Biya capable d’une telle lâcheté au point où à un moment aussi critique de l’histoire de la patrie, il se cache comme une femme au lieu de réconforter son peuple ? », se demande-t-il.

    Auréole Tchoumi pense également que Paul Biya en temps normal ne pouvait ne pas envoyer un message de condoléances à la famille éplorée de son piloté personnel (décédé début avril) et à celle du chauffeur de sa femme Chantal Biya.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here