Gestion des fonds du Survie Cameroon : Kamto mal alaise, Ekoka évasif

    0
    21

    En lançant Survie Cameroon Survival Intiative début avril 2020, Maurice Kamto donnait une lueur d’espoir aux Camerounais abandonnés par leur président Paul Biya abonné aux absents depuis le début de la pandémie du Covid -19 au Cameroun. Les Camerounais d’ici et de la diaspora ont fait parler leur cœur. Plus de 650 000 euros ont été collectés en un temps record. Plus d’un mois après le lancement de cette initiative, des voix s’élèvent pour réclamer une gestion transparente des fonds.

    Les détracteurs de Maurice Kamto sont montés au créneau depuis l’annonce par le président du MRC d’un don de 100 millions à Survie Cameroon. Selon ces derniers, ces fonds ne sont en réalité qu’une partie des montants collectés par les Camerounais.

    C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Jean Marie Floriant Ndzana parle d’un détournement à la Ponzi. « Les 100 millions que Maurice Kamto vient d’offrir, est ce que cet argent est sorti de sa propre poche? Si oui qu’il apporte la preuve. Sinon qu’il nous dise d’où sortent les 100 millions de francs CFA qu’il vient d’offrir à Penda Ekoka. Vous comprenez pourquoi je parlais tantôt d’un détournement de fonds à la Ponzi», a-t- il déclaré dans une vidéo sur Facebook.

    Penda Ekoka Evasif
    Selon des révélations faites par Jean Marie Floriant Ndzana, les responsables du MRC procèdent régulièrement à des décaissements. Les opérations sont effectuées sur le compte personnel de Henri Djoko un cadre du MRC résidant en France. L’activiste pro Biya, bat ainsi en brèche les rumeurs faisant état d’un éventuel blocage des fonds de Cameroon Suvival Initiative par Paypal.
    Invité par Jean Bruno Tagne sur la chaîne Naja Tv, Penda Ekoka président du comité de gestion de Scsi a été interrogé sur la gestion des fonds collectés en ces termes :

    « Depuis que vous avez lancé l’initiative Survie Cameroon, en dehors du don personnel du professeur Maurice Kamto, plus rien alors que beaucoup de fonds ont été collectés. Alors Christian Penda Ekoka, où est passé l’argent des Camerounais? »

    Embarrassé par la question, Penda Ekoka a tenté d’apporter des éléments de réponse sans toutefois convaincre le journaliste :
    « Vous allez voir, je ne vais pas vous dire (…) Nous avons fait des fabrications locales. On a fabriqué des masques, on a fabriqué des gels hydroalcooliques, du coup l’argent n’est même pas encore utilisé. Et comme je l’ai dit au Camerounais, en dépit des difficultés qu’on nous oppose, l’argent qui reste sur les plateformes à l’extérieur et nous sommes en train de produire. Je ne vais pas vous dire (…) Aujourd’hui si je vous dis que nous sommes en train de distribuer ces produits, je serai entrain d’envoyer un très mauvais signal. Votre ministre va encore envoyer ses éléments pourchasser les gens. Je vous dis qu’on a déjà des productions qui sont stockées quelque part qu’on va commencer par distribuer dans les jours qui suivent ».

    Il sera relancé par la suite sur la même question. Cette fois-ci le journaliste lui rappellera la gestion opaque des fonds collectés en 1994 chez les Camerounais dans des conditions similaire. Pour rassurer les téléspectateurs, Penda Ekoka a finalement indiqué qu’un rapport financier sera présenté aux Camerounais et aucun euro ne sera oublié.

    Maurice Kamto évasif
    De son Côté, l’initiateur du Concept, Maurice Kamto se montre plutôt évasif sur la gestion des fonds collectés. Interrogé par le bloggeur et activiste Narcisse Mbarga, il semble ne rien savoir sur le sujet.
    « Je ne gère pas de compte Paypal ou quoi que ce soit. Vous pouvez contacter le président du comité de gestion qui vous renseignera davantage », a-t-il déclaré.

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here