Grève des agents de santé: soupçons de salaires fictifs faits par les autorités voici les détails

    0
    20

    N’étant toujours pas payés, les agents de santé du Centre des opérations des Urgences de Yaoundé ont manifesté leur ras-le-bol ce samedi 2 mai 2020.

    « On en a marre », crient les personnels sanitaires au centre des Opérations des Urgences à Yaoundé. Des agents de santé publique recrutés dans le cadre de la riposte contre le coronavirus ont manifesté dans l’enceinte de l’institution pour réclamer le payement des arriérés de salaires. « Quand on a commencé à travailler ici, il était question qu’on nous paye chaque semaine. On a payé juste une semaine avant et après là le payement a été en rupture. Puis on a commencé à nous demander de patienter. On a patienté pendant 3 semaines. On a quand même continué à venir. On se disait qu’un jour les choses vont s’arranger. Un mois après, nous disons que nous en a ras-le-bol », raconte le porte-parole des grévistes.

    Dans leur mouvement, ils ont fini par bloquer l’entrée du centre des Opérations, affirmant que seul une descente du ministre de la Santé Publique sur les lieux pourra les satisfaire. « On veut absolument que le ministre descente ici parce qu’on en a marre des dirigeants qui arrivent et nous font des promesses », ajoute le porte-parole.

    Mais en lieu et place du Minsanté, ils ont plutôt eu droit au sous-directeur du budget au Ministère de la Santé Publique et chef section administration et finance au centre des opérations des urgences sanitaires. Mais sa présence n’a pas réussi à calmer les ardeurs des manifestants.

    De sources bien introduites à 237online.com, le retard au payement est dû à un audit prescrit par le ministre de la Santé Publique qui aurait permis de déceler un excédent d’environ 6 millions de Francs CFA correspondant à des salaires fictifs. L’audit permet également de décongestionner le Centre des Opérations qui reste avec 150 agents environ, tandis que les autres sont redéployés dans les régions.

    Il a été proposé aux agents de santé un règlement partiel en attendant la suite en début de semaine prochaine. Chose qu’ils ont refusée.


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here