Hélène de Fougerolles (Trop jeune pour moi) : « Je me suis affamée »

    0
    29

    Il y aura de l’amour dans l’air ce lundi 31 août 2020, sur TF1. La première chaîne diffuse la fiction Trop jeune pour moi, réalisée par Jérémy Minui (Balthazar, Profilage, Grand Hôtel) et écrite par Léa Coquin. Hélène de Fougerolles (47 ans) y incarne l’un des personnages principaux. Et, au cours d’une interview pour TV Mag et Paris Match, elle a révélé que tourner avec son partenaire de jeu Loyan Pons de Vier (25 ans) n’avait pas toujours été simple : leur différence d’âge lui a mis une pression supplémentaire.

    Dans Trop jeune pour moi, la star de Balthazar incarne Doria qui voit sa vie basculer le jour de ses 45 ans. Son mari la trompe, sa fille prend son indépendance et, au travail, c’est le chaos. Sur un coup de tête, elle décide donc de partir quelques jours chez sa mère qui vit à l’île Maurice. Elle y rencontre Théo, un jeune homme qui a moins de vingt ans qu’elle et qui va changer sa vie. Si elle n’a pas hésité à accepter ce rôle, Hélène de Fougerolles a admis auprès de Paris Match qu’elle avait peur de ne pas être à la hauteur. Elle a donc pris des décisions drastiques pour être parfaite à l’écran : « Je me suis mis dans la tête qu’il fallait que je ressemble à une certaine image pour être aimée. Essayer d’être cette espèce de cauchemar d’actrice qui ne doit surtout pas vieillir, être super belle… Avant le film je me suis affamée, je prenais un repas par jour, je faisais une heure et demie de yoga par jour, j’avais peur d’être en insécurité face à ce jeune garçon de 25 ans qui se retrouvait face à quelqu’un de l’âge de sa maman. Je n’avais pas envie de me sentir grosse et moche en maillot. » Fort heureusement, ce tournage a changé sa vision des choses. Désormais, elle compte bien se faire accepter telle qu’elle est.

    À Télé Star, Hélène de Fougerolles a expliqué qu’elle n’avait pas vraiment bien vécu les scènes d’amour avec Loyan Pons de Vier. « La différence d’âge a plus été un souci pour moi que pour lui ! Quand on s’embrassait, je disais : ‘Je suis désolée, ça doit être tellement bizarre pour toi.’ Il me répondait : ‘Mais arrête, c’est toi qui as un problème avec ça.’ Pour moi, ne serait-ce que regarder certaines scènes de la fiction, reste encore étrange ! Mais je les assume », a-t-elle confié.

    Grâce à cette fiction, la talentueuse actrice compte bien montrer que « l’âge, c’est vraiment dans la tête ». Pour elle, l’amour, c’est simplement savoir ce que l’on a envie de partager et avec qui. C’est aussi se questionner sur ce qu’on a en commun et ce qui nous fait vibrer. Hélène de Fougerolles a d’ailleurs « découvert une nouvelle tendance amoureuse qui s’appelle le polyamour ». « C’est tomber amoureux de plusieurs personnes, en toute transparence et honnêteté envers chaque personne. On dit exactement à chacun avec qui on est. C’est admirable, cela ouvre des portes extraordinaires, c’est magique. Moi, ça y est, j’ai décidé, je suis une polyamoureuse (rires). Je l’assume complètement », a-t-elle expliqué.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here