« Ils ne survivront pas » : les 13 000 poissons de l’Aquarium de Paris privés de nourriture à cause du 14 Juillet

0

Une bataille judiciaire pour sauver les poissons de l’Aquarium de Paris

Une situation critique a été évitée de justesse pour les 13 000 poissons de l’Aquarium de Paris. Le sort de ces animaux a été débattu devant la justice ce mercredi. En préparation du feu d’artifice du 14 juillet, des barrières de sécurité de 2,50 mètres de haut ont été installées, incluant l’Aquarium situé au Trocadéro. Malheureusement, les 200 membres du personnel n’ont pas été autorisés à accéder à l’établissement. Aucun d’entre eux n’a été informé que les poissons seraient laissés sans nourriture pendant plusieurs jours. Face à cette situation, l’Aquarium de Paris a déposé un recours en urgence devant le tribunal administratif de la capitale.

Une décision judiciaire en faveur des poissons

Lors de l’audience, l’avocat de l’Aquarium a plaidé que les poissons ne pourraient pas survivre sans nourriture pendant cinq jours. Malgré les plans du périmètre de sécurité présentés par la juge des référés, l’avocat et le représentant de la Ville ont tenté de faire valoir leurs arguments. Finalement, le tribunal a ordonné à la Ville d’autoriser une équipe restreinte à accéder aux lieux, évitant ainsi une mort certaine aux poissons. Cependant, l’Aquarium envisage de saisir à nouveau la justice pour les pertes financières subies pendant cette fermeture en pleine saison touristique.

Un problème de sécurité ou une négligence ?

La décision de fermer l’Aquarium de Paris pendant plusieurs jours en raison du feu d’artifice du 14 juillet a suscité des interrogations. Alors que des restaurants et des musées situés à la même distance du périmètre de sécurité ne sont pas inquiétés, l’Aquarium a été contraint de fermer ses portes. Selon l’avocat de l’établissement, il s’agit d’une première et cela met en péril la santé des poissons. Outre la nourriture, il est également nécessaire de nettoyer les bassins, régler l’éclairage et la température. Si quelque chose devait arriver aux poissons, cela pourrait être considéré comme un problème de salubrité publique. L’Aquarium de Paris se bat donc pour préserver la vie de ses animaux et pour faire valoir ses droits face à cette situation inédite.

Mots clés : Aquarium de Paris, poissons, sécurité, fermeture, recours, justice, périmètre de sécurité, nourriture, pertes financières, saison touristique.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: