À Ludlow, le plus haut total de précipitations de l’État transforme le centre d’Okemo Mountain en une île – VTDigger

0

Une tempête inonde la ville de Ludlow, Vermont

Ludlow, une petite ville du comté de Windsor dans le Vermont, est généralement connue pour sa station de ski Okemo Mountain Resort. Cependant, lundi dernier, ses 2 172 habitants se sont retrouvés isolés en raison d’une tempête qui a provoqué près de 15 centimètres de précipitations, le total le plus élevé de l’État selon le National Weather Service. La principale route reliant la ville à Rutland et Springfield a été fermée, laissant les habitants bloqués. Malgré cela, certains résidents ont fait preuve de solidarité en aidant à la régulation de la circulation.

Des difficultés pour se rendre au travail

Cheree Alvig, mécanicienne pour Vermont Rail Systems, avait prévu de se rendre à Rutland pour travailler. Cependant, elle s’est retrouvée bloquée à Cavendish en raison de la fermeture de la route. Elle a donc décidé d’aider à la régulation de la circulation avec son père, qui est également son patron. D’autres personnes ont également été bloquées, notamment des camionneurs qui ont dû faire demi-tour. La tempête a également causé des dégâts à l’entrée de la station de ski Okemo Mountain Resort, qui a dû fermer jusqu’à jeudi.

Des précipitations records

Ludlow a reçu 14,4 centimètres de pluie en une journée, soit plus que la moyenne mensuelle pour le mois de juillet. Selon le National Weather Service, il s’agit d’un record pour la ville. Les habitants ont dû faire face à des inondations et à des routes impraticables. Malgré cela, la solidarité entre les résidents a été remarquable, avec des personnes aidant à la régulation de la circulation et à la gestion des dégâts causés par la tempête.

Mots clés: Ludlow, Vermont, tempête, inondations, précipitations, solidarité, circulation, dégâts, Okemo Mountain Resort, National Weather Service.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: