Le Japon et la Turquie conviennent d’élargir le commerce et de coopérer dans la reconstruction de l’Ukraine | NHK WORLD-JAPAN News

0

Le Japon et la Turquie renforcent leurs liens économiques et soutiennent la reconstruction de l’Ukraine

Le Japon et la Turquie ont convenu de renforcer leurs liens économiques et de travailler ensemble pour soutenir les efforts de reconstruction de l’Ukraine. Le ministre japonais du Commerce, Nishimura Yasutoshi, et son homologue turc, Omer Bolat, ont signé une déclaration commune à Istanbul mardi. La déclaration prévoit des discussions ministérielles l’année prochaine à Tokyo afin de discuter des moyens d’élargir les échanges commerciaux et les investissements bilatéraux. Bolat a déclaré que les relations entre la Turquie et le Japon sont importantes et qu’elles se sont développées presque au niveau d’une alliance. Nishimura a exprimé l’espoir que les deux parties renforceront davantage leurs liens économiques et coopéreront dans les efforts mondiaux tels que la réalisation d’une société à faible émission de carbone. Les responsables ont déclaré qu’il a expliqué la position du Japon sur le rejet des eaux traitées et diluées de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, et Bolat a exprimé son soutien à cette position.

Renforcement des liens économiques et discussions ministérielles à venir

Le Japon et la Turquie ont signé une déclaration commune visant à approfondir leurs liens économiques et à soutenir la reconstruction de l’Ukraine. Les ministres du Commerce des deux pays, Nishimura Yasutoshi et Omer Bolat, ont convenu de tenir des discussions ministérielles l’année prochaine à Tokyo pour discuter des moyens d’élargir les échanges commerciaux et les investissements bilatéraux. Cette initiative témoigne de l’importance des relations entre la Turquie et le Japon, qui se sont développées presque au niveau d’une alliance. Les deux parties espèrent renforcer davantage leurs liens économiques et coopérer dans des efforts mondiaux tels que la promotion d’une société à faible émission de carbone.

Le Japon et la Turquie soutiennent la position du Japon sur le rejet des eaux de Fukushima

Lors de la réunion à Istanbul, le ministre japonais du Commerce, Nishimura Yasutoshi, a expliqué la position du Japon sur le rejet des eaux traitées et diluées de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Il a souligné l’importance de cette décision pour la gestion de la centrale et a exprimé l’espoir que la Turquie soutiendrait cette position. Son homologue turc, Omer Bolat, a effectivement montré son soutien à la position du Japon. Cette coopération renforce les liens entre les deux pays et témoigne de leur engagement commun envers la sécurité nucléaire et la gestion des déchets.

Mots clés: Japon, Turquie, relations économiques, reconstruction de l’Ukraine, échanges commerciaux, investissements bilatéraux, alliance, société à faible émission de carbone, Fukushima Daiichi, rejet des eaux traitées, sécurité nucléaire, gestion des déchets.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: