« Je serai indiscipliné » « Toutes les actualités, les gens en Europe, en Afrique, en Amérique…

0

Le putschiste du Burkina Faso s’adresse à la nation pour la première fois. Le lieutenant-colonel Sandaogo Damiba a défendu sa prestation vers 20 heures jeudi. Pour lui, compte tenu de la situation au Burkina Faso, le renversement de Roch Kaboré était inéluctable.

Le président du MPSR du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Sandaogo Damiba, a finalement ôté son masque. Quelques jours après le coup d’État qu’il a dirigé, l’officier militaire au pouvoir a tenté d’expliquer pourquoi les soldats burkinabés avaient agi. Le colonel Damiba a déclaré avoir été contraint de prendre de telles mesures compte tenu de la détérioration du climat politique et social au Burkina. Il pèse également la menace terroriste dans le Nord.

Jeudi 27 janvier 2021.

Au final, il a montré sa détermination à réussir sa mission. Pour cette raison, il n’allait pas s’en soucier. Le lieutenant-colonel Sandogo Dambia a envoyé un message clair à ses potentiels et potentiels adversaires. Il ne peut rien contre les fauteurs de troubles. « Je préviens toute personne dominée par des intérêts égoïstes que je serai têtu », menace le couple.

Il a terminé son message par une invitation solennelle au peuple. « Je vous assure que notre engagement n’est nullement de rétablir l’ordre, mais s’inspire de toutes les revendications légitimes du peuple burkinabé. dit le colonel Sandaogo Damiba, rassuré par les allégations d’un retour clandestin du régime de Campore. .

Source: DoingBuzz

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire