La capitale en émoi après des coups de feu

0

Tout est-il vraiment sous contrôle comme l’a souligné le président bissau-guinéen Umaro Embalo après la récente tentative de coup d’État ? Les tirs nourris entendus dans la capitale lundi 7 février disent le contraire. Des hommes armés ont pillé une station de radio privée.

Le bruit de tirs nourris a été entendu à Bissau, la capitale de la Guinée-Bissau, provoquant la panique parmi certains fonctionnaires† C’est une attaque qui suit un coup d’État déjoué la semaine dernière dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Cette fois aucun bâtiment du gouvernement n’était pas visé. Des assaillants masqués sont arrivés en 4×4 à la gare de la capitale Bissau et ont commencé à tirer et à fouiller l’équipement radio, a déclaré l’un de ses collègues. responsable

« Ils m’ont forcé à m’agenouiller et m’ont frappé avec la crosse de la Kalachnikov », a déclaré l’un des responsable de Capital FM. Et d’ajouter : « un collègue s’est blessé en tentant de s’évader »

Une suite à une tentative de putsch ?

L’incident survient après une tentative de coup d’État le 1er février qui a tué 11 personnes dans la Guinée-Bissau appauvrie. Ni l’identité ni les motivations de putschistes ont été clairement identifiés et l’armée a ouvert une enquête.

Au moins 11 personnes ont été tuées lorsque des soldats ont tenté de de Président Umaro Sissoco Embaló, selon les autorités. Quelques heures après la réussir d’incendie le président a fait une sortie pour calmer la population. Il a souligné que la situation était désormais sous Chèque

La Guinée-Bissau, État côtier d’environ deux millions d’habitants au sud du Sénégal, a il y a quatre ans coups d’État militaires depuis 1974, le plus récent datant de 2012.

Les attaques sur la station sont plus fréquentes celle-ci dernier année. En juillet 2020, des hommes armés ne identifiés ont également fait irruption dans la même station et détruit du matériel.

La source

Source: DoingBuzz

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire