La CEDEAO maintient les sanctions contre le Mali

0

Le jeudi 3 février 2022, les chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet d’urgence à Accra, au Ghana. Ils ont enquêté sur cette affaire de coup d’Etat qui fait rage dans la région occidentale de l’Afrique et maintient les sanctions imposées au Mali et à la Guinée.

La CEDEAO, composée de 15 membres, a annoncé le maintien de ses sanctions contre le Mali et a appelé le les autorités de ce pays pour faire des propositions rapides concernant la transition.

Préoccupée par la situation au Mali, l’organisation a décidé d’arrêter son aide financière et de geler ses avoirs auprès de la banque centrale du États de l’Afrique de l’Ouest, de suspendre les échanges commerciaux et économiques avec Bamako, à l’exception des produits alimentaires.

Le bloc régional avait exprimé sa volonté d’accompagner le Mali vers un retour à une régime constitutionnel. La CEDEAO s’est déclarée favorable à l’organisation d’élections transparentes afin que le pays revienne à un régime constitutionnel dans un délai logique et réaliste.

Contrairement au Mali, Burkina Faso s’en tire avec une seule sanction, sa suspension de l’organisation régionale.

La source

Source: DoingBuzz

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire