Home Actualité internationale La difficile course d’une fausse sprinteuse somalienne provoque une agitation.
Actualité internationale

La difficile course d’une fausse sprinteuse somalienne provoque une agitation.

Sa piètre performance a fait le tour des réseaux et des chaînes de télé. Mais les choses ne s'arrêtent pas là...

Une performance inoubliable

Le 100 mètres de Nasro Abukar Ali restera sans doute dans les annales, mais pas pour les bonnes raisons. Lors des Universiades d’été, la coureuse somalienne a réalisé une course qui a duré 21 secondes et 81 centièmes, soit près du double du temps de ses adversaires les plus rapides. Sa prestation a rapidement fait le tour des réseaux sociaux, suscitant à la fois des moqueries et de la colère. Certains accusent le ministère de la Jeunesse et des Sports d’incompétence pour avoir sélectionné une athlète non entraînée pour représenter la Somalie au sprint.

Des conséquences immédiates

Face à la polémique, le ministère somalien de la Jeunesse et des Sports a pris des mesures. Khadijo Aden Dahir, la présidente de la Fédération somalienne d’athlétisme, a été suspendue de ses fonctions pour « abus de pouvoir, népotisme et atteinte à la réputation de la nation sur la scène internationale ». Le ministre Mohamed Barre Mohamud a présenté ses excuses pour cette sélection peu orthodoxe et a affirmé que la participante n’était « ni une sportive ni une coureuse ». Cette affaire soulève de nombreuses questions sur les critères de sélection et les pratiques au sein de la fédération.

Un imbroglio mystérieux

Les accusations de népotisme à l’encontre de la présidente de la fédération somalienne n’ont pas été développées ou justifiées. De plus, l’affaire semble également impliquer la Fédération somalienne du sport universitaire, dont le ministère de la Jeunesse et des Sports a annoncé qu’elle n’était enregistrée nulle part. Aucune explication supplémentaire n’a été donnée par les personnes impliquées dans cette affaire. L’enquête en cours devra éclaircir les zones d’ombre de ce mystérieux imbroglio.

Mots clés : Nasro Abukar Ali, Universiades d’été, Somalie, athlétisme, scandale, sélection, polémique, suspension, népotisme, fédération sportive.

A LIRE AUSSI ...

Festival de Cinéma Africain : Femmes et Afroféminisme à l’honneur

Le Festival de Cinéma Africain de Tarifa-Tanger met en avant le cinéma...

Rébellion des Lions Indomptables : la Fecafoot indignée par la nomination unilatérale de Marc BRYS

La Fecafoot dénonce la nomination unilatérale du Belge Marc BRYS comme sélectionneur...

Lobito : l’essor américain contre l’influence chinoise en Afrique

Lobito, ville angolaise en plein essor, attire les investissements américains pour contrer...

Démission de Samuel Eto’o : un coup de poker pour la crédibilité au Cameroun

Samuel Eto’o annonce sa démission Le célèbre footballeur camerounais Samuel Eto’o a...

[quads id=1]