« Colère à Carnac après la destruction de menhirs au profit d’un magasin de bricolage : la loi a été violée »

0

Un magasin Monsieur Bricolage construit sur un site archéologique à Carnac

La construction d’un magasin Monsieur Bricolage à Carnac, dans le Morbihan, a suscité une vive polémique. En effet, une quarantaine de menhirs datant de près de huit millénaires ont été détruits pour laisser place à la construction du magasin. Cette zone faisait partie d’un ensemble de sites mégalithiques identifiés à Carnac pour entrer au patrimoine mondiale de l’Unesco. Pour Christian Obeltz, chercheur au CNRS et passionné d’archéologie, cette construction est un « véritable scandale ».

Le maire de Carnac, Olivier Lepick, a pourtant accordé le permis de construire. Selon lui, la procédure a été effectuée dans les règles. « Tout a été scrupuleusement respecté. Mais franchement, à Carnac, dès qu’on creuse, on tombe sur des foyers du néolithique. Et dans 99% des cas, les archéologues n’y vont pas car ça n’a aucune valeur », a-t-il déclaré.

Une destruction illégale de site archéologique

La destruction de ces pierres est une violation de la loi, car toute destruction de site archéologique est rigoureusement interdite. Pour Christian Obeltz, cette construction est un véritable scandale. Les menhirs étaient d’autant plus précieux parce que les plus petits sont souvent les plus anciens. La zone en question faisait précisément partie d’un ensemble de sites mégalithiques identifiés à Carnac pour entrer au patrimoine mondial de l’Unesco.

La direction régionale des affaires culturelles (Drac) n’a pas encore réagi à cette affaire. La construction du magasin Monsieur Bricolage à Carnac a suscité une vive polémique en Bretagne, alors que l’établissement doit accueillir ses premiers clients dans quelques mois.

Monsieur Bricolage et la destruction de sites archéologiques

La construction du magasin Monsieur Bricolage à Carnac n’est pas la première fois que l’entreprise est impliquée dans la destruction de sites archéologiques. En 2017, la construction d’un magasin Monsieur Bricolage à Saint-Pierre-des-Corps, en Indre-et-Loire, avait également suscité une vive polémique. Les travaux avaient été interrompus après la découverte d’un site archéologique datant de l’époque gallo-romaine.

Monsieur Bricolage doit prendre en compte l’importance de la préservation du patrimoine archéologique dans ses projets de construction. Les autorités locales doivent également être plus vigilantes dans l’octroi des permis de construire pour éviter la destruction de sites archéologiques précieux.

Mots clés : Monsieur Bricolage, Carnac, site archéologique, menhirs, polémique, Bretagne, Unesco, loi, Drac, patrimoine mondial, construction, préservation, autorités locales.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: