L’ancien président Omar Al-Bashir positif au Covid-19

0

Le Covid-19 continue de se propager au Soudan avec plusieurs milliers de cas d’infection. Le virus a envahi la prison centrale de Kober où séjourne l’ancien président Omar El-Béchir. Selon leAgence Anadolu, le président qui a été destitué par l’armée a été testé positif au coronavirus, tout comme neuf autres anciens employés de son régime.

Omar Al-Bashir a été évincé le 11 avril 2019 lors d’un coup d’État militaire mené par des commandants de l’armée, à la suite de manifestations populaires contre la détérioration de la situation économique au Soudan. Il a été incarcéré à la prison de Kober. Derrière les barreaux de ce centre de détention l’ex-président a été diagnostiqué positif au Covid-19.

Selon l’agence Anadolu, l’information a été donnée par un membre de la défense de l’ancien président qui a indiqué que le mal a atteint neuf autres dirigeants de son ancien régime. Il s’agit notamment d’Ali Othman Muhammad Taha (l’ancien vice-président deOmar Al-Bashir), Nafaa Ali Nafaa (assistante de l’ancien président) et Al-Fateh Ezz El-Din (ancien président du Parlement) et Muhammad Hatem Suleiman (président du Parti du Congrès national dans l’État de Khartoum.

L’éviction d’Omar el-Béchir

Toujours selon la défense de l’ancien président soudanais, le président déchu et les employés de son ancien régime reçoivent les soins nécessaires.

Le 30 juin 1989, Al-Bashir a commis un coup d’Etat militaire contre le gouvernement du Premier ministre Sadiq al-Mahdi. Il est ensuite devenu président du Soudan et occupait à l’époque le poste de président du Conseil de direction de la « Révolution du salut national ».
L’ancien président soudanais a comparu devant le tribunal de Khartoum en juillet dernier, avec 27 autres accusés, pour coup d’État de 1989 et « subversion de l’ordre constitutionnel ».

Source: DoingBuzz

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire