Home Actualité internationale Le 29 mars 1982, Michael Jordan fait gagner le titre NCAA aux Tar Heels.
Actualité internationale

Le 29 mars 1982, Michael Jordan fait gagner le titre NCAA aux Tar Heels.

NCAA - L'Amérique a découvert Michael Jordan au printemps 1982 lors d'une mythique finale face au Georgetown de Patrick Ewing.

Le tir qui a fait naître Michael Jordan

Le 29 mars 1982, la finale NCAA oppose les Tar Heels de North Carolina aux Hoyas de Georgetown. North Carolina, finaliste en 1981, s’est renforcée avec l’arrivée d’un certain Michael Jordan, un freshman qui tourne à 13,5 points de moyenne. En face, se dresse un autre freshman, un pivot du nom Patrick Ewing. Le match est âpre et équilibré, mais spectaculaire. Les Hoyas basculent en tête à la pause 32-31.

Les équipes se rendent coup pour coup, et l’écart maximal est de quatre points. À trois minutes de la fin, Jordan pénètre et marque devant Ewing, qui n’a plus de faute à donner (61-58). Derrière, Ewing lui répond, puis à 57 secondes de la fin, Eric « Sleepy » Floyd redonne l’avantage aux Hoyas sur un panier chanceux (62-61). Temps-mort de Dean Smith à 32 secondes de la sirène, et il donne ses consignes : donner le ballon à l’intérieur à Worthy ou Perkins. Si ce n’est pas possible, il prévient Jordan de shooter s’il est ouvert.

La défense des Hoyas est focalisée sur Worthy, la balle circule, et Jimmy Black se retrouve à la gauche de la défense de zone. Il fait une passe transversale vers Jordan qui est seul à 5 mètres, réceptionne et shoote instantanément. C’est dedans et il reste 15 secondes à jouer. Les Tar Heels sont champions NCAA, une première depuis 1957 !

Un tir qui a marqué l’histoire du basket-ball

Ce tir a marqué l’histoire du basket-ball et a fait naître Michael Jordan. Avant ce match, il était connu sous le nom de Mike Jordan. Après ce match, il est devenu Michael Jordan, le meilleur joueur de tous les temps. Il a offert son premier titre à Dean Smith, le deuxième de North Carolina, et surtout signé le premier exploit d’une immense carrière.

Bien sûr qu’il aura conscience de l’importance de ce tir, et c’est lui qui s’en va découper le filet. « Ce soir-là est né Michael Jordan. Avant j’étais Mike Jordan » confiera-t-il à propos de ce « game winner ». Par la suite, « Mike » mettra d’autres tirs, aussi importants, qui permettront même de gagner d’autres titres. En NBA.

Ce match est devenu légendaire et a marqué l’histoire du basket-ball. Il a également permis à Michael Jordan de devenir le meilleur joueur de tous les temps. Ce tir restera à jamais gravé dans les mémoires des fans de basket-ball.

Mots clés : Michael Jordan, basket-ball, NCAA, Tar Heels, Georgetown, Dean Smith, Patrick Ewing, game winner, légende.

A LIRE AUSSI ...

Joel Embiid touché par la paralysie de Bell : un combat sur et en dehors du terrain

Joel Embiid, star des Philadelphia 76ers NBA, révèle sa paralysie de Bell....

La semaine incroyable de Victor Wembanyama

Victor Wembanyama, prodige franco-congolais, impressionne la NBA avec des performances exceptionnelles. En...

Blocage des photos le 21 mars 2024

Le gel des images du 21 mars 2024 Le 21 mars 2024...

NBA : Le maillot de Shaquille O’Neal honoré au Panthéon d’Orlando Magic

Le Magic d’Orlando va retirer le numéro de maillot de Shaquille O’Neal...

[quads id=1]