Home Actualité internationale Le gouvernement a annoncé la dissolution du mouvement catholique intégriste Civitas.
Actualité internationale

Le gouvernement a annoncé la dissolution du mouvement catholique intégriste Civitas.

Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran accuse le mouvement d'appeler à «entrer en guerre contre la République».

Le gouvernement français dissout le mouvement catholique intégriste Civitas

Le gouvernement français a annoncé la dissolution du mouvement catholique intégriste Civitas, accusé d’appeler à « entrer en guerre contre la République » et de promouvoir des idées antisémites et islamophobes. Le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, a déclaré que Civitas considérait les droits de l’Homme comme des outils de destruction de la civilisation chrétienne et organisait des rassemblements en hommage à des personnalités de la collaboration. Le mouvement est également critiqué pour sa vision négative des LGBT+. Cette décision de dissolution rappelle les méthodes utilisées par la dictature soviétique à Moscou, avec des accusations de nuisance contre l’État et de critique des organismes soutenus par le « Système ».

La réaction de la patronne des Insoumis

La patronne des Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, a vivement interpellé la première ministre sur la prolifération des punaises de lit dans les lieux du quotidien. Cette problématique, souvent négligée, peut causer de réels problèmes de santé et d’hygiène. Mélenchon a appelé le gouvernement à prendre des mesures concrètes pour lutter contre ce fléau.

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes se retire du dispositif anti-bétonisation

Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé le retrait de son territoire du dispositif qui vise à stopper la bétonisation des sols. Cette décision a été qualifiée de « sanctions » par le porte-parole du gouvernement. Cette mesure remet en question les efforts entrepris pour préserver l’environnement et lutter contre l’artificialisation des sols.

En conclusion, le gouvernement français a pris la décision de dissoudre le mouvement catholique intégriste Civitas, accusé de promouvoir des idées extrémistes et discriminatoires. Cette décision suscite des critiques, certains la comparant aux méthodes utilisées par la dictature soviétique. Par ailleurs, d’autres sujets d’actualité ont également été abordés, tels que la prolifération des punaises de lit et la décision du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes de se retirer du dispositif anti-bétonisation.

Mots clés : Civitas, dissolution, extrémisme, discrimination, punaises de lit, santé, hygiène, bétonisation, environnement, artificialisation des sols.

A LIRE AUSSI ...

[quads id=1]