Le porte-parole du gouvernement sous le feu des critiques

0

Le porte-parole de Gouvernement somalien, Mohamed Ibrahim Moalimuu, a survécu à une tentative d’assassinat. Ce dimanche 16 janvier 2022, il a été blessé lorsqu’un kamikaze a attaqué son véhicule sur la route de Maka al-Mukarama, selon des responsables de la police.

Ibrahim Moalimuu, qui est également le conseiller média du premier ministre Mohamed Hussein Roble sortait de chez lui lorsqu’un homme portant un gilet suicide s’est approché et s’est fait exploser. Le porte-parole de l’exécutif somalien a été grièvement blessé et le kamikaze a tué au moins une personne à proximité.

« Un kamikaze a pris pour cible le porte-parole du gouvernement Mohamed Ibrahim Moalimuu à Mogadiscio aujourd’hui. Moalimuu a survécu à ses blessures et est actuellement hospitalisé », a déclaré le porte-parole de la police, Abdifatah Adan.

Le Premier ministre « a fermement condamné l’horrible attentat terroriste visant le porte-parole officiel, Mohamed Ibrahim Moalimu, qui a été blessé aujourd’hui mais est dans un état stable ». Il a également souhaité à Moalimu un « prompt rétablissement ».

Le directeur des communications de la présidence somalienne, Abdirashid M. Hashi, a également exprimé ses meilleurs vœux à Moalimu le Twitter. Il a tweeté : « J’ai reçu des nouvelles de l’horrible attaque ce matin. Je suis profondément attristé d’apprendre votre sacrifice et votre contribution pour aider à améliorer les communications gouvernementales suite à votre contribution réussie à nos médias somaliens.

Les shebab, auteurs de l’attentat

Peu de temps après l’explosion, Al-Shabaab a revendiqué l’attaque. « L’attaque a visé un responsable du gouvernement fédéral et s’est déroulée comme prévu », a déclaré le groupe militant dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Cependant, selon de nombreuses sources, des rapports crédibles donnent une autre perspective sur l’identité des auteurs de l’attaque, malgré les affirmations des autorités Shebab.

La Somalie a été ravagée par le terrorisme d’Al-Shabaab affilié à Al-Qaïda ces dernières années. En mars 2021, ils ont revendiqué un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio qui a fait au moins 20 morts.

Deux ans plus tôt, le groupe avait revendiqué la responsabilité d’un camion piégé qui avait tué 85 personnes à l’extérieur de la capitale du pays.

De AA

Source: DoingBuzz

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire