Le Pérou en état d’urgence suite à une explosion de cas du syndrome de Guillain-Barré

0

L’état d’urgence sanitaire au Pérou pour lutter contre la recrudescence du syndrome de Guillain-Barré

Le Pérou a déclaré l’état d’urgence sanitaire pour une durée de trois mois afin de faire face à la recrudescence « inhabituelle » des cas de Guillain-Barré dans le pays. Selon le dernier bilan du ministère de la Santé péruvien, quatre personnes sont décédées et 180 cas ont été déclarés depuis janvier. Le syndrome de Guillain-Barré est une maladie neurologique rare qui se caractérise par une faiblesse musculaire progressive et peut affecter le système respiratoire. Les premiers symptômes les plus fréquents sont des sensations de fourmillement et un manque de force dans les doigts des mains et des pieds.

Des mesures drastiques pour protéger la population

Face à cette situation préoccupante, le ministre de la Santé a souligné la nécessité de prendre des mesures au niveau de l’État pour protéger la santé et la vie de la population. Ainsi, les 33 millions d’habitants du Pérou sont mis sous cloche pendant 90 jours. Cette décision vise à endiguer la propagation de la maladie et à limiter les risques pour la population. L’état d’urgence sanitaire permettra de mettre en place des mesures de prévention et de contrôle plus strictes, ainsi que des campagnes de sensibilisation pour informer la population sur les symptômes et les précautions à prendre.

Une maladie rare qui nécessite une vigilance accrue

Le syndrome de Guillain-Barré est une maladie rare mais grave qui nécessite une vigilance accrue. Les autorités sanitaires péruviennes sont mobilisées pour faire face à cette recrudescence et mettre en place les mesures nécessaires pour protéger la population. Il est essentiel de reconnaître les premiers symptômes de la maladie, tels que les sensations de fourmillement et le manque de force dans les doigts des mains et des pieds, afin de consulter rapidement un professionnel de santé. La prise en charge précoce peut permettre de limiter les complications et d’améliorer les chances de guérison.

Mots clés : état d’urgence sanitaire, Pérou, syndrome de Guillain-Barré, maladie neurologique, faiblesse musculaire, symptômes, prévention, sensibilisation, vigilance, prise en charge précoce.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: