Les grognements des futurs enseignants : la réponse du gouvernement

0

La direction a finalement répondu au mécontentement des Aspirants Enseignants (AME). Le porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji a expliqué le retard de paiement observé chez certains aspirants.

Wilfried Léandre Houngbédji a déclaré que leurs griefs ont été enregistrés et seront étudiés en abordant la situation de la profession d’enseignant en herbe (AME). Selon le porte-parole du gouvernement, les revendications des aspirants sont légitimes. « Même si cette formule améliore les pratiques de vacances, humainement parlant ; il est bien connu que les bénéficiaires de cette formule ambitieuse demandent que leurs conditions soient encore améliorées »a-t-il laissé entendre.

Par exemple, on entend dire qu’il faut payer 10 mois, qu’il faut payer 12 mois. Autant de préoccupations qui ont été posées par le gouvernement, qui sont prises en compte et qui, si elles aboutissent à des décisions, seront rendues publiques en temps voulu.

Wilfried Léandre Houngbedji

Pour expliquer le retard de paiement observé chez certains aspirants, Léandre Houngbédji a évoqué le cas du professeur d’anglais dont l’audio passe sur Internet. Selon le secrétaire général adjoint du gouvernement, il y a un retard dans l’embauche. « Le problème est simple. Ce professeur n’a été inscrit que vers le 20 octobre, soit un mois après la rentrée. Si les documents arrivent tardivement au niveau de l’ANPE pour être traités puis transmis au ministère des Finances pour liquidation, cela peut expliquer…, et c’est ce qui explique la situation que la personne a dénoncée », il expliqua.

Selon lui, plus de 90 % des aspirants ont été payés le premier mois, ce problème de retard n’a donc touché qu’une petite partie des aspirants. « Si vous faites le bilan, plus de 90 % des aspirants ont en effet été payés le premier mois. Ceux qui n’ont pas été payés sont ceux qui n’étaient pas encore employés ou ceux dont les dossiers étaient incomplets et n’ont pas pu être traités en conséquence », a-t-il précisé.

#Les #grognements #des #futurs #enseignants #réponse #gouvernement

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire