Home Actualité internationale ‘Les Ukrainiens continuent de faire la fête malgré les bombes’
Actualité internationale

‘Les Ukrainiens continuent de faire la fête malgré les bombes’

Alors que la guerre fait rage en Ukraine, la vie nocturne se poursuit à Kiev. Mais les fêtes ne peuvent plus avoir lieu comme avant.

La vie nocturne continue malgré la guerre à Kiev

Malgré les attaques répétées de la Russie et les sirènes qui retentissent régulièrement, la vie nocturne à Kiev ne s’arrête pas complètement. Des images de soirées festives dans des clubs de plage ont même fait le buzz sur TikTok, attirant des millions de vues. Le Fifty Beach Club, situé sur une petite île de la rivière Dnipro, offre un refuge aux habitants de Kiev qui veulent profiter de l’été et oublier la guerre. Cependant, la situation reste difficile pour certains, qui se sentent mal à l’aise de faire la fête alors que leurs proches se battent en première ligne.

La scène techno de Kiev et son engagement pour l’armée ukrainienne

La scène techno de Kiev est mondialement connue et abrite des clubs tels que le « ∄ », comparé au célèbre Berghain de Berlin. Certains des fondateurs de ce club ont fui à Berlin et collaborent avec le Berghain pour collecter des fonds en faveur de l’armée ukrainienne. Cependant, la vie nocturne à Kiev n’a pas retrouvé ses habitudes d’avant l’attaque russe de février 2022. Certains clubs se trouvent encore dans des caves et servent également d’abris anti-aériens en cas d’alertes. De plus, un couvre-feu est en vigueur dans la capitale, modifiant les horaires des fêtes.

La fête continue malgré la guerre

Malgré les difficultés, la fête continue à Kiev, peut-être même à cause de la guerre. Les habitants de la ville ont besoin de se divertir et de profiter de la vie, même si cela peut sembler contradictoire dans un contexte de conflit. Des événements communautaires sont organisés dans les clubs, où les règles habituelles de respect et de tolérance s’appliquent. Kiev prouve ainsi que la culture ukrainienne est résiliente et que la guerre ne peut pas éteindre l’esprit festif de la ville.

Mots clés: Kiev, vie nocturne, guerre, clubs de plage, scène techno, Berghain, armée ukrainienne, fête, résilience, culture ukrainienne.

A LIRE AUSSI ...

Un an de guerre au Soudan: l’impasse persiste

La guerre au Soudan perdure depuis un an, causant des milliers de...

Chaos et violence au Soudan: un an de guerre sans fin

Le Soudan en proie à un conflit meurtrier entre l'armée et les...

L’Ukraine ouvre une nouvelle ambassade en Côte d’Ivoire

L’Ukraine ouvre une ambassade en Côte d’Ivoire pour contrer la Russie en...