Home Actualité internationale L’Haÿ-les-Roses : trois nuits de feu et des équipements publics ravagés | Citoyens.com
Actualité internationale

L’Haÿ-les-Roses : trois nuits de feu et des équipements publics ravagés | Citoyens.com

Relais mairie entièrement détruit, rez-de-chaussée de l’hôtel de ville dévasté, marché partiellement cramé… À L’Haÿ-les-Roses, l’intensité des attaques a été crescendo ces trois dernières nuits, même si le nombre de protagonistes a légèrement diminué. Retour sur ces trois nuits avec le maire, Vincent Jeanbrun. Dans la ville de 30 000 habitants, connue pour sa roseraie…

Violences à L’Haÿ-les-Roses : la ville dévastée par les émeutes

Depuis trois nuits, la ville de L’Haÿ-les-Roses est le théâtre de violentes émeutes. Les attaques ont commencé dès la première nuit, avec la destruction totale du relais-mairie, des voitures incendiées et des panneaux d’affichage vandalisés. Les émeutiers ont également ciblé le commissariat, la mairie, le marché et les magasins de centre-ville. Le maire, Vincent Jeanbrun, déplore le manque de munitions pour se défendre et demande l’état d’urgence.

Des émeutiers déterminés et organisés

La deuxième nuit a été la plus intense en termes de participants, avec entre 180 et 200 personnes, dont 80 extrêmement déterminées. Les émeutiers étaient principalement originaires de la ville et ont attaqué le commissariat, mobilisant la police nationale pour le défendre. Les attaques ont été concentrées entre 1h et 3h du matin, et la mairie a été vandalisée, avec des baies vitrées brisées et des ordinateurs saccagés. Le maire souligne le besoin urgent de se réapprovisionner en munitions non létales pour se défendre.

Une situation qui ne cesse de s’aggraver

La troisième nuit a vu une diminution du nombre d’attaquants, mais l’intensité des combats est restée élevée. La mairie a été de nouveau ciblée, avec une trentaine d’individus déterminés et organisés. Les émeutiers ont utilisé des cocktails Molotov et des matelas imbibés d’essence pour attaquer la mairie. Le marché a également été pris pour cible, avec des murs aspergés d’essence pour accélérer l’incendie. Le maire souligne que la situation est loin d’être terminée et que la ville est épuisée.

Mots clés : émeutes, L’Haÿ-les-Roses, violence, attaques, mairie, commissariat, marché, munitions, état d’urgence

A LIRE AUSSI ...

Paul Biya : Maîtrise diplomatique et secrets révélés

Paul Biya a déjoué des attaques selon Jeune Afrique, révélations choc sur...

Briser le tabou de l’autisme au Burundi

Le Centre Talitha Koum brise le tabou sur l'autisme au Burundi, offrant...

Paul Biya : Maîtrise diplomatique et défense des droits humains

Paul Biya déjoue les attaques contre l’UA en réponse à des accusations...

La France et le Maroc : une alliance sécuritaire audacieuse

La France renforce sa coopération sécuritaire avec le Maroc lors de visites...

[quads id=1]