Lyon : Augustin, 17 ans, violemment agressé après avoir pris la défense de jeunes filles

    0
    41

    Quelques instants plus tôt, le jeune homme s’était interposé entre ses agresseurs et des jeunes filles dont il a pris la défense.

    Dans un long message publié sur son profil Facebook, Grégoire raconte comme son petit frère Augustin, 17 ans, a été victime d’une violente agression survenue vendredi soir devant le Monoprix Bellecour de Lyon.

    Aux environs de 23 heures, un groupe de 5 individus aurait commencé à s’en prendre à des jeunes filles de l’arrêt de bus Bellecour le Viste.

    L’adolescent qui se trouvait à proximité, témoin direct de l’agression, décide de réagir. Il prend alors la défense des victimes. Ces dernières parviennent entre temps à se mettre à l’abri dans le Monoprix. Le ton monte et les individus s’en prennent physiquement à Augustin. « À 5 contre lui avec tout l’honneur d’un homme, ils l’ont fracassé gratuitement sans que personne n’intervienne, ni pour les filles, ni pour lui. » explique son grand frère Grégoire.

    Augustin, grièvement blessé a eu plusieurs dents cassées, une fracture de la mâchoire et « doit se faire opérer des cervicales » précise son grand frère. Augustin qui devait prochainement reprendre ses études supérieures en septembre est contraint de louper sa première rentrée à la suite de cette violente agression dont il a été victime.

    La publication du grand frère d’Augustin a été partagée plus de 1200 fois en l’espace de quelques heures. De son côté, la Conseillère régional du Rassemblement National (RN) d’Auvergne Rhône-Alpes; Agnès Marion s’est exprimée à la suite des faits. « Comme pour Marin, comme pour Axelle, les agresseurs sont toujours les mêmes racailles. Bravo à Augustin pour son courage qu’il paie à grand prix. Il nous rappelle que les combats que, par lâcheté, nous refusons de mener, sont autant de dangers que nos enfants devront affronter… » a déclaré cette dernière.

    Le Député français du Groupe ID au Parlement européen, Gilbert Collard s’est également exprimé sur cette agression : « Vendredi soir à #Lyon, des #racailles voulaient violenter deux jeunes filles, mais #Augustin, 17 ans, s’est courageusement interposé. Grièvement blessé, son geste a permis aux filles de se mettre à l’abri. » a écrit l’ancien Député du Gard sur son compte Twitter.

    Pour le moment on ignore si une enquête est en cours, comme le précise LyonMag, ni si les auteurs des faits ont été appréhendés.

    Delphine, maman d’Augustin (17 ans) violemment agressé à Lyon : « Il y a une montée fulgurante de la violence » #Punchline pic.twitter.com/2664mR52rC

    Depuis quelques heures, les réseaux sociaux se sont emparés de cette affaire. Le hashtag #JusticePourAugustin est actuellement dans les tendances Twitter. Cette nouvelle agression n’est pas sans rappeler celle de Marin, agressé violemment en novembre 2016 pour avoir défendu un couple devant le centre-commercial de La Part-Dieu à Lyon.

    Le jeune homme qui avait été plongé dans un coma, s’en est sorti avec de lourdes séquelles.

    Comme pour Marin, comme pour Axelle, les agresseurs sont toujours les mêmes racailles.Bravo à Augustin pour son courage qu’il paie à grand prix. Il nous rappelle que les combats que, par lâcheté, nous refusons de mener, sont autant de dangers que nos enfants devront affronter… pic.twitter.com/fZzbtJRNuJ

    Vendredi soir à #Lyon, des #racailles voulaient violenter deux jeunes filles, mais #Augustin, 17 ans, s’est courageusement interposé. Grièvement blessé, son geste a permis aux filles de se mettre à l’abri. Honneur à lui et leçon à nous ! #JusticePourAugustin pic.twitter.com/Qp6zke5YYE



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here