Madogou : je Renaud Agbodjo donne les raisons du non-appel de l’adversaire

0

Condamnée par Criet, l’opposante Reckya Madogou n’a pas fait appel devant le tribunal spécial. Dans une interview avec Rfi, Moi Renaud Agbodjo a donné des raisons pour que son client ne fasse pas appel à la CRIT.

Pour l’avocat, Reckya Madogou n’a pas fait appel de sa condamnation« Parce que sa détention est politique et que le Tribunal de lutte contre les crimes économiques et le terrorisme ne remplit pas les garanties d’une juridiction indépendante, s’est-elle dit, ce qui est d’ailleurs légitime que cela donnerait à sa famille de faux espoirs que de faire appel. » . L’avocat a également déclaré que « Si, malgré le vide du dossier, il a été condamné par la CRIET, alors tout recours devant la même juridiction est quasiment voué à l’échec. « Alors elle pense qu’elle ne fait pas confiance à la justice de son pays» a-t-il souligné. Il te fait savoir que« Un magistrat dans cette affaire qui avait pris une décision sous la pression du ministre de la Justice ou de la Chancellerie » arrêter l’adversaire, « Ce magistrat a de nouveau déclaré que le dossier de Mme Madogou est vide » dit l’avocat. Sur ce, Reckya Madougou. « Considère que sa détention est politique, que ce n’est qu’une ordonnance, une décision ou des démarches politiques qui peuvent contribuer à sa libération.

Reckya Madogou a été condamnée à 20 ans de prison et 50 millions de FCFA d’amende pour « complicité de financement du terrorisme ».

#Madogou #Renaud #Agbodjo #donne #les #raisons #nonappel #ladversaire

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire