Home Actualité internationale Maladie d’Alzheimer : des vaccins courants pour réduire le risque ?
Actualité internationale

Maladie d’Alzheimer : des vaccins courants pour réduire le risque ?

Une équipe américaine souligne les bienfaits de plusieurs vaccinations pour diminuer le risque de… maladie d’Alzheimer ! Le vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) serait ainsi concerné au même...

Des vaccinations pour diminuer le risque de maladie d’Alzheimer

Une équipe de chercheurs de la Houston’s Health University aux États-Unis a récemment étudié le lien potentiel entre certaines vaccinations courantes et le risque de développer la maladie d’Alzheimer. En 2022, le Pr Paul Schulz et son équipe ont découvert qu’une dose de vaccin anti-grippal réduisait de 40% le risque de développer cette maladie chez les personnes de plus de 65 ans. Cette fois, les scientifiques ont élargi leur étude aux vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, le zona et les infections à pneumocoques. Les résultats montrent une diminution du risque de survenue de la maladie d’Alzheimer de 30% pour les personnes vaccinées contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, et de 25% et 27% pour celles vaccinées contre le zona et les infections à pneumocoques.

Le rôle du système immunitaire dans la maladie d’Alzheimer

Le Pr Schulz suggère que le système immunitaire pourrait jouer un rôle dans le dysfonctionnement des cellules cérébrales associé à la maladie d’Alzheimer. Selon lui, la vaccination aurait un effet plus général qui pourrait réduire le risque de développer cette affection. Le Pr Avram Bukhbinder, co-auteur de l’étude, ajoute que les vaccins pourraient modifier la façon dont le système immunitaire réagit à l’accumulation de protéines toxiques impliquées dans la survenue de la maladie d’Alzheimer. Ces résultats sont prometteurs, mais nécessitent encore des recherches supplémentaires pour être confirmés.

Conclusion

Cette étude met en évidence le potentiel bénéfique de certaines vaccinations pour réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Les résultats montrent une diminution significative du risque chez les personnes vaccinées contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, le zona et les infections à pneumocoques. Cependant, il est important de souligner que ces résultats doivent être confirmés par d’autres études avant de pouvoir tirer des conclusions définitives. Néanmoins, ces découvertes ouvrent de nouvelles perspectives dans la prévention de cette maladie dévastatrice.

Mots clés : maladie d’Alzheimer, vaccination, risque, diphtérie, tétanos, poliomyélite, zona, infections à pneumocoques, système immunitaire, protéines toxiques.

A LIRE AUSSI ...

Kenya : Moderna met fin à son projet de production de vaccins

Moderna suspend son projet de production de vaccins au Kenya en raison...

Déploiement audacieux : Vaccins antipaludiques en Afrique

L'OMS organise un atelier à Douala sur les vaccins antipaludiques en Afrique....

‘Le Port Autonome de Douala résiste aux risques et conserve son statut A’

Le Port Autonome de Douala maintient sa notation A malgré les facteurs...