Home Actualité internationale Microsoft remporte la bataille de la FTC pour l’achat d’Activision Blizzard
Actualité internationale

Microsoft remporte la bataille de la FTC pour l’achat d’Activision Blizzard

Microsoft can now go ahead and close its giant deal.

Microsoft obtient le feu vert pour l’acquisition d’Activision Blizzard malgré les poursuites antitrust

Un juge californien a autorisé Microsoft à finaliser son acquisition d’Activision Blizzard après cinq jours de témoignages épuisants. Bien que Microsoft fasse toujours face à une affaire antitrust en cours intentée par la Federal Trade Commission (FTC), le juge Jacqueline Scott Corley a écouté les arguments des deux parties et a décidé de rejeter la demande d’injonction préliminaire de la réglementation. L’acquisition de Microsoft d’Activision a été qualifiée de plus importante de l’histoire de la technologie et mérite donc un examen minutieux.

Microsoft s’engage à maintenir Call of Duty sur PlayStation et à l’étendre à Nintendo Switch

Microsoft a fait des engagements écrits, publics et devant la cour pour maintenir Call of Duty sur PlayStation pendant 10 ans, en parité avec Xbox. De plus, Microsoft a conclu un accord avec Nintendo pour amener Call of Duty sur Switch. La décision du tribunal soutient clairement Microsoft sur ces engagements. Malgré les contestations de la FTC concernant les accords de cloud gaming de Microsoft, le juge Corley les a pris en considération dans sa décision. Le tribunal reconnaît également que la Nintendo Switch fait partie du marché des consoles, mais accepte également que la FTC puisse raisonnablement prétendre que ce n’est pas le cas.

Microsoft peut désormais finaliser l’acquisition d’Activision Blizzard

La décision du juge Corley permet à Microsoft de conclure l’accord avec Activision Blizzard avant la date limite du 18 juillet, à condition que la société accepte de le faire en dehors du Royaume-Uni ou que l’Autorité de la concurrence et des marchés (CMA) accepte de négocier une forme de remède. Le régulateur britannique avait initialement bloqué l’acquisition proposée par Microsoft en avril, et Microsoft fait actuellement appel de cette décision. Après la décision du juge Corley, Microsoft et la CMA ont convenu de suspendre leur bataille juridique au Royaume-Uni afin de négocier une modification de l’accord pour répondre aux préoccupations de la CMA concernant le cloud gaming. Les régulateurs européens ont déjà donné leur feu vert à l’accord en mai, ce qui signifie que Microsoft pourrait techniquement finaliser l’acquisition sans le Royaume-Uni et sans une injonction aux États-Unis. Cependant, toutes les parties semblent préférer trouver un compromis au Royaume-Uni pour éviter cette situation complexe.

Mots clés : Microsoft, Activision Blizzard, acquisition, antitrust, Call of Duty, PlayStation, Xbox, Nintendo Switch, cloud gaming, FTC, juge, décision, régulateur, marché des consoles.

A LIRE AUSSI ...

Saham acquiert la Société Générale Maroc pour 745 millions d’euros

Le Groupe Saham rachète la Société Générale Marocaine de Banques pour 745...

‘Chantal Biya confie une mission secrète à un ministre influent’

La finale de la course nationale de vélo tout terrain (VTT) Chantal...

La Géorgie de retour dans le groupe portugais pour l’Euro 2024

La Géorgie se qualifie pour l’Euro 2024 La Géorgie a réussi à...

CAN 2025 : Les 4 équipes en lice pour la phase de poules !

Les équipes qualifiées pour la phase de poules des éliminatoires de la...

[quads id=1]