MISE EN GARDE: Dmitri Medvedev prévient l’Occident: « Provoquer la Russie est un jeu d’échecs avec la mort »

0

L’ancien président russe Dmitri Medvedev a averti aujourd’hui l’Occident que tenter de démanteler le pays serait un « jeu d’échecs avec la m0rt » qui pourrait se terminer par « l’apocalypse de l’humanité« .

Le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité russe, Dmitri Medvedev, a affirmé que les « anglo-saxons » veulent utiliser la guerre en Ukraine pour « paralyser » la Russie, entravant leurs plans de domination mondiale visant à établir un ordre unipolaire. Celui qui fut autrefois président de la Russie avec Poutine comme Premier ministre accuse les États-Unis de vouloir diviser son pays comme ils l’ont fait en 1991.

Dmitri Medvedev a déclaré que les États-Unis et leurs alliés veulent « nous déchiqueter en morceaux« , en comparaison avec l’éclatement de l’URSS en 1991. Il a, à ce sujet, mis en garde contre les conséquences apocalyptiques d’une « désintégration forcée d’une puissance nucléaire », telle que la Russie actuelle. Aux Occidentaux, il a déclare:

Essayer de disloquer la Russie est un « jeu d’échecs avec la mort » qui pourrait aboutir à « l’apocalypse de l’humanité ». Aussi, face à la menace grandissante de l’Occident contre les intérêts russes dans le monde, Dmitri Medvdev affirme que « Les armes nucléaires sont le moyen le plus efficace d’assurer la sécurité de la Russie ». Dans le conflit en Ukraine, Dmitri Medvedev se révèle un soutien inconditionnel de Vladimir Poutine.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire