Modification de la constitution: Voici les graves révélations de Me Christian BOMO

    0
    13

    Après l’alerte sur une probable modification de la constitution lancée par le Père Ludovic Lado, c’est le défenseur des droits de l’homme, Me Christian NTIMBANE BOMO qui apporte des précisions sur ce qu’il qualifie de « succession de gré à gré » qui se prépare au Cameroun.

    L’homme de droit, dans une analyse posté sur les réseaux sociaux, précise que cette modification va introduire le poste de Vice-présidence qui jusqu’alors n’est est pas prévu par les textes. Il poursuit ses révélations en déclarant que cette modification sera suivie de « l’annonce la vacance du pouvoir et le vice-président devient le président de la République jusqu’en 2025 ».

    Ci-dessous l’intégralité des révélations

    AU CONGRÈS, c’est à dire en séance parlementaire Assemblée Nationale-Sénat réunis, modification de la constitution avec l’instauration d’un poste de vice-président nommé par le président de la republique, qui lui succède et achève le mandat en cours en cas de vacance de pouvoir.

    Le Vice- Président est nommé dans la foulée par le président de la République.

    Quelques jours après, annonce la vacance du pouvoir et le vice-président devient le président de la République jusqu’en 2025.

    En 2025, le gars a déjà eu le temps de mettre son système en place pour remporter les élections haut la main.

    C’est pas beau ça, ce petit gré à gré ?

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here