Mutilation de chevaux : plusieurs cas découverts dans un centre équestre à Deauville ?

    0
    41

    Depuis quelques temps dans plusieurs régions de France, les chevaux subissent des mutilations. Vendredi 28 août, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture, évoquait ces agressions en cascades sur France Info. Il a dénoncé : «  des actes de cruauté d’une barbarie inimaginable » et confié : « c’est une atrocité ce qu’il se passe, les images sont assez effroyables ». Tous les dispositifs d’enquête du ministère de l’Intérieur et du ministère de la Justice sont mobilisés d’après le ministre, qui se rend ce 28 août en Saône-et-Loire auprès du propriétaire d’un centre équestre visé par l’une de ces attaques.

    Au plus fort de cette barbarie, il semblerait que plusieurs cas aient été constatés dans un centre équestre de Deauville (Calvados). Certains évoquent un éventuel défi lancé sur Facebook. C’est ce qui pourrait expliquer la reproduction de ces actes barbares sur la Côte fleurie.
    D’après nos informations, dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 août, des individus se seraient introduits dans les écuries d’un centre équestre. Le gérant du club aurait découvert les faits à son arrivée. Les portes des boxes laissées ouvertes tendraient à prouver une intrusion. À l’intérieur des boxes le gérant a constaté : « une grande quantité de sang et des blessures sur deux de ses chevaux ».

    Les chevaux ont dû être recousus : « leurs oreilles avaient été sectionnées de haut en bas ». Les même faits se seraient déjà produits sur un des pensionnaires du centre équestre dimanche 23 août.

    © 2020 actu.fr, détenu et coexploité par
    Publihebdos
    et ses filiales.Hébergement dédié : Group DIS

    Digital Ad Trust

    ACPM


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here