Nécrologie: le programme des obsèques de Célestin N’Donga déjà connues

    0
    18

    Décédé le 29 novembre 2019, l’ingénieur centralien aura été un pionnier de plusieurs projets de développement de son pays.
    Les hommages les plus élogieux des milieux scientifique et industriel camerounais lui sont rendus depuis son décès le 29 novembre dernier dans un hôpital de Yaoundé. Tous reconnaissent en Célestin N’Donga, un brillant esprit qui a su marquer son temps par la pertinence de ses idées. Il sera inhumé ce 10 janvier 2020 au cimetière de Mvolyé à Yaoundé. Né en 1952 à Douala, l’ingénieur général des mines, des arts et manufactures de l’Ecole Centrale de Paris (France), a occupé de hautes fonctions dans l’administration après son retour de l’Hexagone en 1985. Directeur de l’Industrie du Cameroun pendant quinze ans, il a été inspirateur de nombreuses politiques industrielles du Cameroun.

    Reconnu pour son expertise en la matière, il a été en 2008, le premier et éphémère directeur général d’Electricity Development Corporation (EDC), l’entreprise publique chargée de la gestion du patrimoine électrique de l’Etat. Déchu de la gestion d’EDC, il mit avec ses partenaires d’affaires, l’essentiel de son énergie à l’entrepreneuriat en créant deux firmes d’intelligence : Premium Consulting Agency S.A. et Basics International. C’est sous ce dernier label que Célestin N’Donga, fils de Tonga (Ouest) fut sollicité en 2014 par l’Etat pour l’élaboration du PDI, réceptionné deux ans plus tard.

    Un document de 588 pages décomposé en un rapport de synthèse public et onze rapports spécialisés confidentiels. Il trace le cheminement d’une forte dynamique d’industrialisation du pays permettant de faire du Cameroun « l’Usine de la nouvelle Afrique industrielle » à l’horizon 2050, en cohérence avec la Renaissance panafricaine prônée par l’Union africaine avec l’Agenda 2063. Le PDI intègre précisément la vision de l’émergence en 2035 qui est de faire du Cameroun un Nouveau Pays Industrialisé. Au delà du PDI, Célestin N’Donga était également porteur du projet pilote de construction de 10 000 logements à Yaoundé et ses environs. Un projet soutenu par l’Etat et des partenaires italiens qui peine à se matérialiser depuis près de trois ans.


    SOURCE : https://www.w24news.com/necrologie-le-programme-des-obseques-de-celestin-ndonga-deja-connues/?remotepost=39459

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here