Nîmes : un enfant de 10 ans décède lors d’une fusillade

0

Un enfant de 10 ans tué dans une fusillade à Nîmes

Dans la nuit du lundi 21 au mardi 22 août, un enfant de 10 ans a été tué lors d’une fusillade survenue à Nîmes, dans le quartier Pissevin. Selon les témoins, au moins quatre tireurs cagoulés ont ouvert le feu sur un homme qui rentrait d’un restaurant en voiture avec ses deux neveux. L’automobiliste a immédiatement redémarré et s’est dirigé vers l’hôpital, mais malheureusement, son neveu de 10 ans est décédé à son arrivée. L’oncle a également été blessé par balles au niveau du dos. Les suspects ont pris la fuite à bord d’un véhicule volé qui a été retrouvé peu de temps après à proximité.

Une enquête ouverte pour faire la lumière sur les faits

Suite à cette tragédie, une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Nîmes. Sur les lieux du drame, les enquêteurs ont retrouvé une dizaine de douilles, témoignant de la violence de la fusillade. François-Xavier Debonneville, secrétaire départemental adjoint d’Alliance Police nationale dans le Gard, a condamné cet événement terrible et inadmissible, soulignant qu’il s’agit d’une victime collatérale, qui plus est un enfant. Les autorités sont mobilisées pour retrouver les auteurs de cette fusillade et les traduire en justice.

Un acte choquant qui suscite l’indignation

Cette fusillade tragique a suscité une vive indignation dans la ville de Nîmes et au-delà. La mort d’un enfant de 10 ans dans de telles circonstances est un acte choquant qui ne peut être toléré. Les habitants du quartier Pissevin, déjà marqué par des problèmes de sécurité, expriment leur colère et leur tristesse face à cette violence gratuite. Les autorités locales sont interpellées pour renforcer la sécurité dans cette zone à urbaniser en priorité. Il est essentiel de mettre tout en œuvre pour prévenir de tels drames et assurer la sécurité des habitants.

Mots clés : fusillade, enfant tué, Nîmes, quartier Pissevin, sécurité, enquête, violence, indignation, victime collatérale, police judiciaire.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: