Home Actualité internationale Deux spécialistes de l’ARN messager récompensés par le prix Nobel de médecine pour leurs travaux contre le Covid-19
Actualité internationale

Deux spécialistes de l’ARN messager récompensés par le prix Nobel de médecine pour leurs travaux contre le Covid-19

Le prix Nobel de médecine 2023 a été décerné lundi à la Hongroise Katalin Kariko et à l'Américain Drew Weissman pour leurs découvertes ayant permis la mise au point de vaccins à ARN messager contre le Covid-19.

Le prix Nobel de médecine 2023 décerné à Katalin Kariko et Drew Weissman pour leurs découvertes sur les vaccins à ARN messager contre le Covid-19

Le prix Nobel de médecine 2023 a été attribué à la Hongroise Katalin Kariko et à l’Américain Drew Weissman pour leurs recherches sur les vaccins à ARN messager contre le Covid-19. Cette récompense prestigieuse a été décernée par l’Académie des Nobel en reconnaissance de leurs découvertes qui ont ouvert la voie au développement de vaccins efficaces contre la maladie. Les lauréats ont été salués pour leur contribution au développement rapide de ces vaccins, qui ont été essentiels pour faire face à l’une des plus grandes menaces pour la santé humaine de notre époque.

Des découvertes révolutionnaires dans le champ de l’ARN messager

Katalin Kariko et Drew Weissman, tous deux chercheurs à l’université de Pennsylvanie, ont déjà été récompensés à plusieurs reprises pour leurs travaux novateurs. Leur collaboration a permis des avancées majeures dans le domaine de l’ARN messager, avec des découvertes décisives remontant à 2005. Ces découvertes ont ensuite été utilisées par les laboratoires Pfizer/BioNTech et Moderna pour développer les premiers vaccins à ARN messager contre le Covid-19. Ces vaccins se concentrent sur une partie spécifique du virus, la protéine Spike, et utilisent des brins d’instructions génétiques pour ordonner au corps de produire cette protéine, déclenchant ainsi une réponse immunitaire.

Une reconnaissance historique et une récompense exceptionnelle

Le prix Nobel de médecine 2023 s’accompagne d’une récompense de onze millions de couronnes suédoises, soit la plus haute valeur nominale de l’histoire des Nobel. Cette augmentation de la dotation a été rendue possible grâce à la situation financière favorable de la Fondation Nobel. Cette récompense exceptionnelle témoigne de l’importance des travaux de Katalin Kariko et Drew Weissman dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. La saison des Nobel se poursuivra avec les prix de physique, de chimie, de littérature et de la paix, avant de se clôturer avec le prix d’économie.

Mots clés : prix Nobel de médecine, Katalin Kariko, Drew Weissman, vaccins à ARN messager, Covid-19, découvertes, protéine Spike, réponse immunitaire, récompense exceptionnelle.

A LIRE AUSSI ...

Kenya : Moderna met fin à son projet de production de vaccins

Moderna suspend son projet de production de vaccins au Kenya en raison...

Déploiement audacieux : Vaccins antipaludiques en Afrique

L'OMS organise un atelier à Douala sur les vaccins antipaludiques en Afrique....

Football : Diaz échange le maillot espagnol pour celui du Maroc

Brahim Díaz choisit le Maroc Brahim Díaz, joueur de l’équipe du Real...

OMS : la progression du choléra en Afrique épuise les stocks de vaccins

L’épuisement du stock mondial de vaccins contre le choléra inquiète Médecins sans...