Home Actualité internationale La Corée du Nord dévoile une exposition d’art gérée par l’État avec une peinture de Kim Jong Un à cheval.
Actualité internationale

La Corée du Nord dévoile une exposition d’art gérée par l’État avec une peinture de Kim Jong Un à cheval.

The borderline absurd artwork on display at the Okryu Exhibition house in Pyongyang portrays the tubby tyrant glad-handing farmers, riding a tractor and gallantly visiting a school for orphans.

North Korea dévoile une exposition d’art de propagande mettant en scène Kim Jong Un

Le régime nord-coréen a récemment lancé une exposition d’art d’État mettant en scène le dirigeant suprême Kim Jong Un, après avoir levé une règle qui interdisait aux artistes de le représenter. Les peintures de propagande, exposées à la maison d’exposition Okryu à Pyongyang, montrent le tyran bedonnant serrant la main des agriculteurs, conduisant un tracteur et visitant une école pour orphelins. Selon le Times du Royaume-Uni, ces œuvres flattent Kim Jong Un en le représentant sous un jour avantageux, et sont les premiers portraits officiellement approuvés par le leader despotique lui-même. L’exposition célèbre le 70e anniversaire de la « victoire dans la guerre de libération de la patrie » et met en avant la « grande personnalité de Kim Jong Un », selon l’agence de presse nord-coréenne Korean Central News. Les peintures montrent Kim Jong Un en train de grimper courageusement au sommet du mont Paektu, de visiter une zone inondée dans un SUV couvert de boue et de planter des arbres. Les prédécesseurs de Kim, Kim Il Sung et Kim Jong Il, sont également représentés dans ces œuvres.

Une exposition controversée

L’exposition d’art de propagande nord-coréenne suscite la controverse. Les critiques soulignent que ces peintures ne sont que des outils de propagande visant à renforcer le culte de la personnalité de Kim Jong Un et à glorifier son régime autoritaire. Les artistes nord-coréens sont contraints de créer des œuvres qui soutiennent la vision du régime et ne peuvent pas exprimer librement leur créativité. Cette exposition est donc perçue comme une tentative de manipulation de l’opinion publique et de renforcement du contrôle du régime sur l’art et la culture.

La levée de la règle de censure

La levée de la règle interdisant aux artistes de représenter Kim Jong Un est un signe de changement en Corée du Nord. Cela pourrait indiquer une volonté du régime de s’ouvrir davantage à l’art et à la culture, bien que sous un strict contrôle. Cependant, il est important de noter que cette ouverture reste limitée et que les artistes doivent toujours se conformer aux directives du régime. La levée de cette règle pourrait également être une tentative de Kim Jong Un de renforcer sa propre image et de se présenter comme un leader bienveillant et proche du peuple.

Mots clés : Corée du Nord, Kim Jong Un, exposition d’art, propagande, culte de la personnalité, régime autoritaire, censure, ouverture culturelle, contrôle du régime, art nord-coréen.

A LIRE AUSSI ...

Exposition : Des portraits de Noirs par des artistes noirs à Londres

Une exposition mettant en valeur les artistes noirs à Londres Une artiste...

Rwanda : une galerie d’art présente des œuvres d’artistes handicapés

Une galerie d’art au Rwanda expose les œuvres de créateurs handicapés Prince...

Dolly Parton drops cover of Wrecking Ball with Miley Cyrus

Dolly Parton dropped her cover of the song Wrecking Ball with Miley...

[quads id=1]