Les vignerons estiment que ce sont peut-être les pires vendanges de l’histoire des Pyrénées-Orientales

0

Les vendanges dans les Pyrénées-Orientales : une catastrophe historique

Les vendanges en cours dans les Pyrénées-Orientales sont en train de devenir les pires de l’histoire du département, en raison de la sécheresse exceptionnelle qui sévit dans la région. Le Syndicat des vignerons qualifie la situation de « catastrophique ». Dès le mois d’août, le Syndicat avait annoncé que les vendanges de cette année seraient très difficiles, et les chiffres actuels confirment leurs craintes. Selon le président du Syndicat des vignerons, David Drilles, les pertes moyennes s’élèvent déjà à 40%, avec certains producteurs ayant perdu jusqu’à 80% de leurs récoltes.

Des secteurs durement touchés par la sécheresse

Les secteurs les plus durement touchés par la sécheresse sont Baixas, Espira-de-l’Agly, Rivesaltes et Salses-le-Château. Cette situation est d’autant plus préoccupante que les trois dernières années ont déjà été marquées par de mauvaises récoltes. Selon David Drilles, les Pyrénées-Orientales se dirigent vers la pire récolte de leur histoire. Les conséquences économiques pour les vignerons de la région risquent d’être dramatiques.

Une situation alarmante pour les vignerons

La sécheresse historique dans les Pyrénées-Orientales a des conséquences désastreuses pour les vignerons locaux. Les pertes importantes enregistrées cette année mettent en péril la survie de nombreuses exploitations. Les vignerons appellent à une prise de conscience de la part des autorités et demandent des mesures d’aide d’urgence pour faire face à cette crise. La situation actuelle souligne également l’importance de la lutte contre le changement climatique et la nécessité de trouver des solutions durables pour préserver l’avenir de l’agriculture dans la région.

Mots clés : vendanges, Pyrénées-Orientales, sécheresse, pertes, vignerons, récoltes, catastrophique, secteurs touchés, crise, changement climatique.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: