Les Philippines choquent les co-hôtes de la Nouvelle-Zélande dans une victoire résiliente à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023.

0

Les Philippines créent la surprise en battant les hôtes de la Coupe du Monde

Les débutantes philippines ont remporté une victoire difficile contre les co-hôtes de la Coupe du Monde, les Football Ferns, ce soir (25 juillet). Les Philippines ont réalisé l’une des surprises du tournoi jusqu’à présent en infligeant une défaite 1-0 à la Nouvelle-Zélande, pays co-hôte de la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2023. Le but de la première mi-temps de Sarina Bolden a fait la différence, marquant le premier but de l’histoire de son pays en Coupe du Monde sur leur première frappe cadrée. Les Football Ferns pensaient avoir égalisé à 20 minutes de la fin, mais Hannah Wilkinson a été jugée hors-jeu dans la construction du but de Jacqui Hands. Ce résultat a ouvert grand le groupe A, avec la Norvège – qui affrontera la Suisse mardi (25 juillet) – la seule nation sans points au classement actuel.

Une victoire méritée pour les Philippines

Ces trois points n’ont pas été acquis facilement pour les Philippines, qui ont dû résister à la domination néo-zélandaise dès la première minute du match. Sous les yeux de leurs supporters, les Football Ferns ont attaqué et ont tout donné contre la défense des Philippines. Malgré leur domination, les co-hôtes n’ont pas réussi à se créer de véritables occasions franches pour tester Olivia McDaniel dans les cages. Les Philippines ont progressivement pris le contrôle du match et, à la 23e minute, contre le cours du jeu, Sarina Bolden a créé l’histoire. Après avoir menacé sur un coup franc, Sara Eggesvik a récupéré le ballon sur le côté droit avant de centrer parfaitement dans la surface où Bolden, de toute sa hauteur, a pris le dessus sur les défenseurs pour marquer le premier but de l’histoire de son pays en Coupe du Monde lors de leur première participation au tournoi. Les deux équipes ont eu des demi-occasions avant la fin de la première mi-temps, avec Katie Bowen qui a tiré à côté du but et Katrina Guillou qui a créé de l’espace à l’entrée de la surface pour une frappe de loin, mais celle-ci est passée à côté du poteau.

Les Football Ferns échouent à égaliser malgré une forte pression

Les co-hôtes sont entrés dans la seconde mi-temps avec détermination, cherchant à revenir au score. Il ne leur a pas fallu longtemps pour se mettre en route, avec Hannah Wilkinson qui a eu une occasion en or pour égaliser tôt après la reprise : CJ Bott a centré un ballon parfaitement dosé dans la surface, avec la grande attaquante qui a devancé McDaniel de la tête, mais celle-ci a atterri sur le dessus du filet. Olivia Chance, remplaçante en seconde mi-temps, a été au cœur de toutes les actions de la Nouvelle-Zélande et a réalisé l’une des meilleures passes du match pour mettre en position Hands, mais elle n’a pu que regarder son tir rebondir sur le poteau et atterrir dans les mains d’une McDaniel vigilante. À 20 minutes de la fin, il semblait que les Football Ferns avaient enfin trouvé le chemin de l’égalisation avec le but de Hands. Leur joie a été de courte durée, cependant, car la VAR l’a annulé pour l’un des hors-jeu les plus serrés que nous sommes susceptibles de voir tout au long du tournoi. À quelques instants du coup de sifflet final, Grace Jale semblait avoir arraché un point in extremis, mais la formidable parade de McDaniel l’a empêché. Ce résultat fait des Philippines la première nation débutante à remporter une victoire à la Coupe du Monde féminine 2023.

Mots clés : Philippines, Football Ferns, Coupe du Monde féminine, victoire, surprise, Sarina Bolden, première participation, VAR, Nouvelle-Zélande, groupe A.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: