Roberto Merino révèle une anecdote sur Samuel Eto’o

    0
    18

    Peu de footballeurs péruviens sont passés par des clubs aussi grands que le FC Barcelone. L’un des privilégiés était sans aucun doute Roberto Merino , qui partageait le vestiaire avec plusieurs joueurs tels que Víctor Valdés ou Pepe Reina, dans l’équipe filiale.

    Mais Roberto Merino a également eu une visite à Majorque , où il a coïncidé avec le Camerounais Samuel Eto’o . Avec l’attaquant, le Péruvien a eu de nombreuses anecdotes, comme les moments où ils allaient s’entraîner à bord de la Ferrari africaine.

    «En ce qui concerne Eto’o, c’est un cœur. Ce noir, je me souviens quand je vivais sur le Paseo Marítimo, je l’avais avec la Ferrari. Il avait la Ferrari, je l’avais. J’étais son chauffeur, parfois », se souvient Merino en riant lors d’un entretien avec Movistar Deportes.

    «Il avait acheté la Ferrari, la rouge. Nous allions à Son Bibiloni, à la Ciudad Deportva. Jusqu’à une fois, Luis Aragonés lui faisait face. J’avais l’habitude de dire ‘Samuel’, comment est-ce possible? ””, A déclaré le footballeur, actuellement à l’AS Sora Calcio.

    “Samuel était très respectueux. Après l’entraînement, il est resté 40 minutes de plus à définir. Et Luis Aragonés, sage, puisse-t-il reposer en paix, l’a transformé. Il a eu une métamorphose. Eto’o, avant, était le ‘Ugly Duckling’. Le Real Madrid l’a eu et l’a donné ici et là. Jusqu’à son arrivée à Majorque et là, il s’est concentré et a trouvé Luis Aragonés. Et c’était la dose parfaite pour que Samuel Eto’o explose”, a-t-il conclu.

    Samuel  Eto’o a marqué 34 buts avec Mallorca.

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here