Sadio Mané, CR7, Pelé… Ces 10 stars qui ont connu une enfance difficile

    0
    19

    Devenus des exemples pour bon nombre de jeunes plusieurs stars du Ballon rond, nés dans la misère, ont consacré leur vie au football pour assurer un meilleur avenir à leur famille. Afrique Sports vous propose une liste de 10 stars qui ont dû endurer une enfance compliquée, entourée de pauvreté et de violence. Maintenant millionnaires, ils ne roulaient pas sur l’or auparavant.

    1 – Cristiano Ronaldo :
    Issu d’une famille pauvre madéroise, Cristiano Ronaldo dos Santos Aveiro est le fils de Maria Dolores dos Santos et José Dinis Aveiro. Il est né le 5 février 1985 à Santo António, municipalité de Funchal sur l’île de Madère. C’était une naissance prématurée, mais le bébé se portait bien. Son prénom Cristiano a été choisi par sa tante, et son second prénom, Ronaldo, lui a été donné par ses parents car leur acteur préféré était Ronald Reagan. Des rêves de grandeur qui auront impacté la vie de CR7 qui, à ce jour, est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire et a une fortune colossale.

    2 – Samuel Kuffour :
    Ce nom vous dit forcément quelque chose ! Réputé pour sa grande puissance physique, Samuel est connu du grand public pour sa carrière dans le club allemand du Bayern Munich, dont il porte le maillot pendant plus de dix ans. Avec soixante-treize participations en Ligue des champions de l’UEFA1, il est l’un des Africains qui a disputé le plus de matches dans cette compétition. Mais avant d’en arriver à cette belle carrière, Samuel était cireur de chaussures et dealer de drogues, le Ghanéen n’a pas eu une enfance des plus faciles.

    3 – Pelé :
    « Comme pauvre garçon noir de la campagne brésilienne qui a grandi en tapant dans une boule de chaussettes. (…). Le football rassemble les communautés, et en donnant aux gosses défavorisés, comme moi, un but et une source de fierté, et a permis de rendre le monde quelque peu meilleur ». Ces propos sont de Pelé. Le triple vainqueur du Mondial a connu la misère sous toutes ses coutures avant de devenir le roi du football.

    4 – Rivaldo :
    Issu d’une famille plongée dans la pauvreté la plus absolue, il est le troisième enfant de la famille composé de deux frères Ricardo et Rinaldo et de deux sœurs Cristiana et Soraya. Le Brésilien a connu la pauvreté et a notamment souffert de malnutrition. Son physique en a d’ailleurs gardé quelques séquelles.

    5 – Samuel Eto’o :
    Le Camerounais, a débuté pieds nus dans les ruelles de Douala. Il a vécu dans une famille modeste de six enfants. Dans une période où son père peinait à subvenir aux besoins de la famille, il a dû travailler dur sur le rectangle vert. Conséquence : il est sans doute, le meilleur joueur africain de tous les temps.

    6 – Ronaldo :
    El fenomeno, né à Bento Ribeiro une banlieue de Rio de Janeiro, est issu d’une famille pauvre qui a eu du mal à l’envoyer à l’école. Il doit donc se débrouiller tout seul pour s’en sortir. Et c’est en tapant sur tout ce qu’il bouge qu’il arrivera à ses fins. Barça, Real, Inter, Brésil… Ronaldo a démontré au monde qu’il est le meilleur numéro 9 que le football n’ait jamais connu.

    7 – Zlatan Ibrahimovic :
    L’enfance du Suédois a tout des Misérables, entre 6 frères et sœurs, une mère violente et un père alcoolique. Adolescent, il était considéré comme un « bad boy », enchaînant les vols de vélos. Plustard, ce trait de caractère le suivra dans son aventure de joueur et à 90% on peut dire que c’est ce qui le rend meilleur.

    8 – Luca Modric :
    L’instabilité de sa jeune et mouvementée enfance en a fait un personnage humble et fort mentalement. Après la destruction de son village, le joueur du Real Madrid a été contraint de dormir dans un camp de réfugié. Aujourd’hui, Modric est Ballon d’Or, meilleure revanche contre l’histoire.

    9 – Yaya Touré :
    Virtuose du jeu, physique dans l’impact et bon finisseur. SI vous cherchez un joueur parfait, signer Yaya Touré ! Pourtant, tout n’a pas été rose pour l’ancien joueur du FC Barcelone. Né à Abidjan, l’Ivoirien a commencé à jouer au football dans les rues de son pays natal. Il a attendu dix ans pour qu’il achète ses premières chaussures de football. De parents pauvres, il a dû se fabriquer un mental d’acier, signe des grands hommes !

    10 – Sadio Mané :
    La star sénégalaise a vécu une enfance très difficile. « J’ai eu faim, et j’ai dû travailler sur le terrain. J’ai survécu aux guerres, joué au football pieds nus, je n’avais pas d’éducation et beaucoup d’autres choses », a-t-il déclaré. Aujourd’hui star de Liverpool, il contribue pleinement au développement de son village natal, au Sénégal.

    Voici donc 10 joueurs qui auront galéré avant de rouler sur l’or. Pour la plupart, leur état de pauvreté a été un plus motivateur. En connaissez-vous d’autres ? Vos réponses seront attendues en commentaires et nous, nous vous donnons rendez-vous très vite sur Afrique Sports en espérant vous voir parmi nos chers abonnés et n’oubliez pas d’appuyer sur la cloche… c’est très important si vous voulez ne rien rater des infos phares du monde du football.

     


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here