Sam Séverin Ango quitte le MRC, voici les raisons qu’il donne

    0
    15

    Sam Séverin Ango quitte le Mrc, déçu par les dernières décisions prise par Maurice Kamto le président du parti dans lequel il croyait jusque là.

    Le boycott des élections législatives et municipales du 09 février dernier par Maurice Kamto le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun ( MRC), n’a pas rencontré l’assentiment de la base et de certains libres esprits.

    C’est le cas du journaliste Sam Séverin Ango. Originaire de la région du Sud tout comme Paul Biya le perpétuel chef de l’État du Cameroun, ce dernier est pourtant l’un des plus acerbes opposants au régime de Yaoundé.

    En effet, Sam Séverin Ango avait voulu tirer profit de sa notoriété, pour implémenter le Mrc dans son Ebolowa natal. L’ancien journaliste d’Equinoxe Tv comptait briguer un poste de député dans sa ville, pour le compte du Mrc. Ebolowa est propice à l’opposition. On y rencontre la plupart des personnes opposées au régime de Yaoundé, et issues de la même ethnie que Paul Biya.
    Seulement, la décision qu’on dit unilatérale de Maurice Kamto de ne pas prendre part aux élections législatives et municipales de février dernier, a fragilisé le parti, spécifiquement dans des régions traditionnellement favorables à Paul Biya, à cause de proximité ethnique ou tribale.

    Ce matin, alors qu’il était l’invité de la matinale de ABK radio, une radio à capitaux privés émettant de Douala la capitale économique du Cameroun, Sam Séverin Ango a implicitement annoncé son départ du Mrc de Maurice Kamto qu’il n’a pourtant rejoint que l’an dernier, au dernier trimestre.
    “ Je suis quelque peu déçu par l’environnement camerounais. J’ai même envie de regretter d’être au Cameroun… Moi Ango, je peux dire que ne suis plus digne de parler encore de politique aujourd’hui.. Je veux sortir des rangs de la politique pour quelques temps ” a-t-il déclaré sur les ondes de ABK radio ce matin. Et d’ajouter que ” je suis tenté de revenir dans le domaine du journalisme “.
    Rappelons que suffisamment instable idéologiquement, personnage versatile et sans fidélité, Sam Séverin Ango est un homme, un mercenaire habitué à louer ses talents de tribun aux hommes politiques qu’il quitte aussitôt. Il a été porte-parole de Me. Akere Muna, puis du pasteur Franklin Ndifor pour la seul et même élection présidentielle du 07 octobre 2018.

    Avis donc au prochain parti politique qui va accueillir Sam Séverin Ango dans ses rangs. C’est une jolie princesse capricieuse et étourdie.

    Source: 237online.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here