Santé de Biya : Voici pourquoi pas de célébration d’anniversaire de mariage à Etoudi ce 23 avril

    0
    31

    Contrairement aux années précédentes où le couple présidentiel célébrait avec des invités tirés sur le volet l’anniversaire de son mariage, rien de spécial ne serait prévu pour ce 23 avril au Palais d’Etoudi. Et pourtant il y a 26 ans, Chantal et Paul Biya se sont dits Oui devant Dieu. La non-célébration de l’anniversaire du couple présidentiel crée une fois de plus le doute sur l’état de santé du chef de l’Etat.

    Malgré l’apparition du président de la République il y a quelques jours aux côtés de l’ambassadeur de France au Cameroun, plusieurs compatriotes doutent toujours des capacités du chef de l’Etat à gouverner le Pays. En dehors de son silence inexpliqué durant toute la pandémie du Covid-19, le chef de l’Etat à également fait annuler la célébration de la fête nationale de l’unité. Et pourtant quelques jours avant cette décision signée par le secrétaire général de la présidence Ferdinand Ngoh Ngoh, une autre note confirmait la tenue de l’évènement en annonçant le thème choisi par la ‘haute autorité’.

    A toutes ces doutes, vient s’ajouter, la non-célébration de l’anniversaire de mariage du couple présidentiel. Selon des sources bien introduites dans le sérail, cette situation s’explique par la progression du Covid-19 au Cameroun qui préoccuperait les plus hautes autorités du pays.

    Le 23 avril 1994, soit deux ans après le décès de sa première épouse Jeanne-Irène Biya, le Chef de l’Etat Paul Biya alors âgé de 61 ans, a convolé en justes noces avec Vigouroux Chantal Pulchérie qui comptait 24 ans.

    Avant d’être solennellement présentée au peuple camerounais lors de la réception organisée en soirée au Palais de l’Unité à la faveur de la fête nationale du 20 mai 1994, c’est loin des regards de monsieur tout-le-monde que la cérémonie civile a eu lieu le 23 avril au Palais de l’Unité, suivie de la bénédiction nuptiale à la paroisse Christ-Roi du quartier Tsinga à Yaoundé et, pour clôturer le somptueux évènement, une réception à Mvomeka’a, le village natal du président de la République dans la Région du Sud, rappelle nos confrères de Cameroon-Info.Com.

    Selon la même source, Paul Junior Biya et Anastasie Brenda Biya Eyenga sont les deux enfants nés de cette union. Mais avant de se dire « OUI », l’homme de 86 ans qui préside aux destinées du Cameroun depuis 37 ans, avait déjà un enfant au nom de Frank Biya et Chantal Pulchérie est aussi arrivé au Palais de l’Unité avec des garçons jumeaux.


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here