Succession de Franck Biya à Etoudi: voici le rôle que joue Akéré Muna

    0
    32

    La bataille pour la préservation du pouvoir par le clan RDPC ne se fera plus dans les rues comme l’a initié Maurice Kamto mais elle a changé de facette et cette fois-ci elle se fera par voie consitutionnelle. Il circule depuis un moment des informations selon lesquelles le pouvoir d’Etoudi fait des pieds et des mains pour instaurer une succession de gré à gré à Etoudi en faveur de Franck Biyan, le fils de l’actuel président qui avait lui même ainsi pris le pouvoir des mains de son mentor Ahmadou Ahidjo.

    Un poste de vice-président serait alors à l’ordre du jour mais à en croire les explications de Franklin Nyamsi, il s’agit plutôt d’un schéma de un président avec deux vice-présidents au Cameroun très prochainement. Selon le prof, l’objectif de Ferdinand Ngoh Ngih, le numéro 2 d’Etoudi et son clan est de faire participer à la gestion du pays un élite du nord en la personne du Lamidot et un élite anglophone qui serviront de vice-présidents à leur candidat président Franck Biya.

    Dans son grand déballage, il fait resurgir le nom de Akéré Muna qui est préssenti au poste de Vice-président et qui représente la partie anglophone du pays. Il insiste à dire que les émissaires du pouvoir Biya tentent de convaincre à l’instant l’avocat Muna afin qu’il fasse partie de leur plan.

    Une quelconque révision contistutionnelle n’a pas encore été rendue publique par le gouvernement. Les supputations vont bon train, les lignes bougent en coulisses qu’en surface. Les jours à venir édifieront plus. Wait and see!

    Source: www.camerounweb.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here