‘Les routes les plus empruntées’

0

Le coach Rand Pecknold se souvient des débuts difficiles de l’équipe de hockey sur glace de Quinnipiac Bobcats, qu’il a rejoint en 1994. À l’époque, l’équipe était considérée comme un « chair à canon » pour les Gophers de Minnesota, mais aujourd’hui, elle est devenue une équipe d’élite qui a participé à trois finales nationales en dix ans. Pour remporter son premier titre national samedi soir, les Bobcats devront affronter l’équipe numéro un du pays, Minnesota. Les deux entraîneurs, Pecknold et Bob Motzko, ont une grande expérience de la formation de l’équipe nationale américaine pour les championnats du monde juniors.

Motzko a récemment traversé une période difficile avec la perte de son fils Mack dans un accident de voiture en juillet 2021. Cependant, il a réussi à rester fort et à guider son équipe jusqu’à la finale. Les deux équipes ont connu une saison très réussie, étant deux des trois meilleures équipes offensives du pays et deux des moins pénalisées. Les concepts de « buy-in » et de « sacrifices pour gagner » sont importants pour les deux équipes.

Malgré la rivalité sur la glace, les deux entraîneurs ont une grande admiration l’un pour l’autre. Pecknold décrit Motzko comme un excellent entraîneur offensif et de jeu de puissance, tandis que Motzko admire la force de caractère de Pecknold et son expérience en tant qu’entraîneur. Quelle que soit l’issue du match, les deux équipes ont déjà connu une saison exceptionnelle et ont beaucoup à célébrer.

Mots clés : hockey sur glace, NCAA, championnat, entraîneurs, culture, élite, rivalité, sacrifice, offensive.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: