Ukraine : le patrimoine remis en question lors de la convention élargie du Comité de l’Unesco

0

L’Ukraine demande l’ajout de 20 monuments historiques à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco

L’Ukraine, qui a été durement touchée par l’invasion russe, a demandé à l’Unesco d’ajouter 20 monuments historiques à la liste internationale des sites d’héritage culturel sous protection renforcée. Depuis le début de l’invasion, plus de 1 600 sites culturels ont été endommagés ou détruits par les forces russes. Parmi les monuments les plus touchés figurent des bâtiments du centre historique d’Odessa, récemment classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Pour préserver ce qui peut encore l’être, l’Ukraine souhaite donc renforcer la protection de ces sites en les inscrivant sur la liste de l’Unesco.

Des monuments emblématiques menacés par la guerre

La guerre en Ukraine a causé d’importants dégâts au patrimoine culturel du pays. Les églises en bois de la région des Carpathes, le centre historique de Lviv, la tombe du poète Taras Chevtchenko, le bâtiment Derzhprom à Kharkiv, le monastère de Pechersk Lavra et la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev font partie des monuments qui seront désormais sous protection renforcée. Selon l’Unesco, toute personne ne respectant pas ce statut s’expose à des sanctions pénales, car la destruction intentionnelle de sites protégés peut constituer un crime de guerre.

La préservation du patrimoine ukrainien

L’inscription de ces 20 monuments sur la liste internationale des sites d’héritage culturel sous protection renforcée est une étape importante pour la préservation du patrimoine ukrainien. En demandant cette protection à l’Unesco, l’Ukraine espère sensibiliser la communauté internationale à la situation critique de son patrimoine culturel et obtenir un soutien pour sa préservation. Malgré les destructions causées par la guerre, l’Ukraine reste déterminée à préserver son histoire et sa culture, et compte sur l’Unesco pour l’aider dans cette tâche.

Mots clés: Ukraine, patrimoine culturel, monuments historiques, protection renforcée, Unesco, guerre, invasion russe, dégâts, préservation, sensibilisation, soutien.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: