Home Actualité internationale Marie-Thérèse Houphouët-Boigny meurt à 92 ans : un nouveau malheur frappe la Côte d’Ivoire.
Actualité internationale

Marie-Thérèse Houphouët-Boigny meurt à 92 ans : un nouveau malheur frappe la Côte d’Ivoire.

Le 11 août 2023, les cieux ivoiriens se sont voilés en signe d'adieu à une étoile féminine hors du commun. Madame Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, l'illustre veuve du premier Président ivoirien, feu Félix Houphouët-Boigny, s'est éteinte à l'âge de 92 ans. Au-delà d'une simple disparition, c'est une légende de la nation qui quitte la scène, laissant derrière…

Ambassadrice des traditions et gardienne de la culture

Le 11 août 2023, la Côte d’Ivoire a perdu une figure emblématique. Madame Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, veuve du premier Président ivoirien, est décédée à l’âge de 92 ans. Au-delà d’une simple disparition, c’est une légende nationale qui s’éteint, laissant derrière elle un héritage éternel et le souvenir d’une vie exceptionnelle. Née le 17 septembre 1930 à Bouaké, Madame Marie-Thérèse Houphouët-Boigny a marqué l’histoire de la Côte d’Ivoire en tant que première Première dame du pays depuis son indépendance. Son rôle dépassait largement les titres, sa force de caractère et son engagement indomptable ont profondément influencé le destin de la nation.

Une perte immense pour la Côte d’Ivoire

La disparition de Marie-Thérèse Houphouët-Boigny est non seulement une suite de deuils, après la récente disparition du Président Henri Konan Bédié, mais aussi la fin d’un chapitre marquant de l’histoire ivoirienne. Elle fut bien plus qu’une épouse présidentielle ; elle fut le pilier qui a soutenu le développement, la justice sociale et l’éducation. Sa bienveillance envers les plus vulnérables, sa lutte contre la pauvreté et sa ferveur pour l’éducation ont laissé des racines profondes dans le sol de la Côte d’Ivoire. Sa voix était celle de la modernité respectueuse des traditions. Grâce à elle, le Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire a vu le jour, abritant des trésors patrimoniaux. Sa vision et sa passion pour la préservation culturelle ont laissé une empreinte profonde et précieuse.

Un héritage qui perdurera

Avec le départ de Madame Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, la Côte d’Ivoire salue une éminence bienveillante, une mère de la nation dont la mémoire restera à jamais gravée dans le cœur de chaque citoyen. Son héritage, un flambeau allumé à une époque charnière, illuminera les générations futures dans leur quête de développement, de solidarité et d’amour pour leur pays. La Côte d’Ivoire perd une ambassadrice des traditions et une gardienne de la culture, mais son impact continuera d’inspirer et de guider le pays vers un avenir meilleur.

Mots-clés : Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, Côte d’Ivoire, Première dame, héritage, traditions, culture, développement, solidarité, éducation, Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire.

A LIRE AUSSI ...

Alexandra Seppo : De la sécurité financière à la poursuite de son rêve musical.

Sur Facebook, Alexandra Seppo a partagé un message enthousiaste : « Je...

Candidature de Laurent Gbagbo : la réponse sèche du SG du PPA-CI au gouvernement

Laurent Gbagbo, ancien Président de Côte d’Ivoire La question de la candidature...

Le MPCN annonce Solle Etonde Emmanuel Lucien comme président national.

Dans une annonce récente, Solle Etonde Emmanuel Lucien a été élu nouveau...

Le sort de l’Europe lié à la stabilité de l’Afrique : Les propos du général François Lecointre.

Dans son discours, le général François Lecointre souligne l’importance de la situation...

[quads id=1]