Un garçon de 5 ans a été coincé dans un puits de 32 m pendant des jours » Toute l’actualité, les gens d’Europe, d’Afrique, d’Amérique…

0

Les Marocains ont attendu avec impatience vendredi alors que les autorités ont annoncé qu’une opération visant à sauver un jeune garçon qui avait été dans un puits profond pendant plus de deux jours touchait à sa fin.

L’enfant de cinq ans, nommé Rayan, est tombé mercredi dans l’étroite fosse de 32 mètres de profondeur de son village natal près de Bab Berred dans la province rurale de Chefchaouen, ont rapporté les médias locaux.

« Le sauvetage de l’enfant approche », a rassuré vendredi le porte-parole du gouvernement Mustapha Baitas.

« Nos cœurs sont avec la famille et nous prions pour qu’il revienne avec eux dès que possible. »

Le puits était trop étroit pour que les sauveteurs puissent atteindre le fond, alors de lourds creuseurs ont été envoyés pour creuser un trou à côté.

Les efforts de sauvetage se sont intensifiés alors que l’obscurité tombait pour la troisième nuit avec le garçon au fond du puits alors que les excavatrices creusaient la terre sous les projecteurs.

Les sauveteurs ont rapporté qu’ils avaient creusé environ 24 mètres, mais il restait encore environ six mètres pour atteindre l’enfant.

Le pays a retenu son souffle en direct de l’opération de diffusion sur Internet.

L’agence de presse MAP a déclaré que les sauveteurs avaient pu lui envoyer de l’oxygène et de l’eau par des tuyaux.

Le père de Rayan a dit au siteinformation Le360 qu’il réparait le puits quand le garçon est tombé dedans.

Le sauveteur Abdelhabi Temrani a déclaré à Al Oula à la télévision que le diamètre du puits était inférieur à 18 pouces.

Baitas a déclaré que la nature du sol signifiait qu’il était trop dangereux d’essayer d’agrandir le trou, ce qui signifiait que des excavations majeures autour de celui-ci étaient la seule solution.

Le drame a suscité une vague de sympathie en ligne, le hashtag arabe #SaveRayan devenant viral dans la région nord-africaine, y compris l’Algérie voisine.

Le footballeur marocain et star du PSG Achraf Hakimi a mentionné les efforts de sauvetage sur les réseaux sociaux, aux côtés d’émojis d’un cœur brisé et de mains jointes en prière.

Le sort du garçon a également attiré des foules sur le site de la chirurgie, mettant la pression sur les secouristes opérant dans des « conditions difficiles », a déclaré Baitas.

« Nous appelons les citoyens à laisser les sauveteurs faire leur travail et à sauver cet enfant », a-t-il souligné.

Les autorités ont également préparé un hélicoptère pour emmener l’enfant à l’hôpital une fois extrait, a rapporté la chaîne d’information nationale 2M.

Avec l’AFP

Source: DoingBuzz

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire